Taskfox : intégration d'Ubiquity dans Firefox

Le par  |  3 commentaire(s)
Taskfox

Mozilla Labs couve un nouveau projet intitulé Taskfox et veut faciliter l'exécution de certaines tâches sous Firefox via l'intégration d'Ubiquity. Une vidéo est proposée ainsi qu'une première démonstration accessible en ligne.

TaskfoxLes utilisateurs les plus chevronnés du navigateur Firefox connaissent certainement l'extension Ubiquity développée à titre expérimental au sein de Mozilla Labs. Via Ubiquity, Mozilla affiche la vaste ambition de " donner à l'utilisateur une nouvelle façon d'interagir avec le Web ". C'est ainsi la ligne de commande qui est réhabilitée et presque du langage naturel pour par exemple automatiser une série d'actions sur le Web. Un manuel d'utilisation d'Ubiquity a récemment été traduit dans plusieurs langues dont le français.

Toujours sous l'égide de Mozilla Labs, le projet Taskfox tente de reprendre le meilleur d'Ubiquity à son compte afin de le proposer prochainement directement dans Firefox, sans le passage par une extension. Une vidéo ci-dessous présente le projet.


Encore mieux avec une démo à tester en ligne

Cette semaine, la cheville ouvrière de Taskfox, Aza Raskin, a également annoncé la publication d'une démonstration de Taskfox. Écrit en HTML et JavaScript, ce prototype se destine à priori uniquement aux utilisateurs de Firefox mais il est à tester en ligne et permet d'avoir une meilleur idée de ce que préfigure Taskfox. Le prototype n'est toutefois pas très réactif et assez capricieux (nécessité de réactualiser la page pour récupérer la main).

Avec certaines commandes mentionnées en bas de page qu'il convient de compléter (wikipedia, video search, calculate, google...), le prototype de Taskfox donne accès à une prévisualisation de résultats dans un champ dédié qui peut-être déplacé. Une commande " wikipedia firefox " proposera par exemple des résultats de recherche au sujet du navigateur issus de l'encyclopédie libre. Le contenu ciblé peut être affiché directement dans la prévisualisation par le biais d'un bouton " > ".  À défaut, une navigation très pratique au clavier avec les touches directionnelles est possible. Autre exemple avec la commande " translate " qui propose des langues de traduction à choisir. Reste alors à compléter la requête pour que la traduction soit opérée.

Ce prototype permet d'imaginer une future amélioration de l'expérience utilisateur, d'autant qu'il est prévu une interaction entre Taskfox et l'awesome bar.


La démo de Taskfox

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #442851
quand certains osent dire que mozilla n'innove pas...

personnellement, et ça ne tient qu'à moi, je trouve ça très bien... et je pense surtout que ça va devenir très bon et que d'autres (opera, chrome, safari...) vont s'empresser de copier tout ça...

vivement du natif...
Le #443041
Innover c'est bien, après faut voir l'utilité réelle. innover c'est bien sécuriser c'est mieux.
Il ne faut pas oublier que plus on intégre de choses, utiles ou pas, plus les failles sont nombreuses, plus tu as de ressources utilisées, plus la mémoire augmente de façon exponentielle.

PS: la vraie innovation dans thunderbird, on l'attends toujours, de même que de vrais services WEB
Le #443111
Salut,

"(opera, chrome, safari...) vont s'empresser de copier tout ça..."


Opera dispose déjà de pas mal de truc pratiques pour « interagir avec le web » sans passer par une ligne de commande de ce style...
Pour celles et ceux qui veulent se taper des commandes, les entrées en barre d'adresse permettent sans difficultés des syntaxes du style "carte trifouilly-les-oies", "wikipedia firefox" ou "tradfr weird expression" ou "conjuguer aimer"... C'est même aussi possible simplement avec Firefox2. Faire une multiplication directement via le champs de recherche aussi...
Les bidouilleurs les plus férus de commandes absconses pourront se faire des raccourcis clavier, des boutons réutilisables ou des entrées de menus chiadés pour interagir et avec la navigateur et avec le web, via les quelques 700 actions compréhensibles par Opera, ils pourront même mettre des bouts de JS dedans...
Enfin, la traduction ou l'envoi par mail d'un texte d'une page web au menu contextuel d'Opera sont quand même plus accessibles que de se palucher le bout de phrase à traduire/envoyer dans la barre d'adresse
Bon, après, pouvoir détacher une petite fenêtre résultant d'une requête via la barre d'adresse ou le menu contextuel au milieux des autres onglets ne pose aucun problème avec une interface MDI comme celle dont dispose Opera depuis toujours...

Espérons donc que le public non-geek de Firefox ne sera pas trop dérouté par ces commandes qui auront je pense plus de potentiel que les quelques exemples simplistes dont on les affuble aujourd'hui...

@+
--
Pierre

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]