Téléchargement illégal : le Japon punit sévèrement

Le par  |  6 commentaire(s)
Japon drapeau

Le Japon a durci sa législation visant à réprimer le téléchargement illégal.

Le téléchargement illégal d'œuvres protégées est désormais sanctionné plus sévèrement au Japon. Les internautes du pays du Soleil levant qui s'adonnent à une telle activité risquent jusqu'à deux ans de prison et une amende pouvant atteindre deux millions de yens ( près de 20 000 euros ).

Notamment soutenue par l'industrie du disque, cette législation renforcée vise contrecarrer l'écroulement des ventes musicales pour le second marché le plus important au monde. D'après la RIA nippone ( Recording Industry Association of Japan ), seulement un téléchargement sur dix au Japon est acheté légalement.

Jusqu'à présent, la législation au Japon punissait uniquement les individus reconnus coupables d'avoir mis en ligne sans autorisation de la musique ou des vidéos. Une sanction pouvant aller jusqu'à dix ans de prison et une amende de dix millions de yens ( près de 100 000 euros ).

En théorie, la nouvelle sanction peut être appliquée si l'internaute a téléchargé illégalement ne serait-ce qu'un seul fichier. Ici, pas de réponse graduée à la Hadopi.

Japon drapeau
Le Nouvel Obs a dressé un panorama mondial des lois de type Hadopi en place ou en préparation, et d'autres initiatives de lutte contre le téléchargement illégal.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1040252
2 ans de prison pour un téléchargement. Et combien pour un vole de voiture?
Le #1040402
Ils feraient mieux de s'occuper de leurs centrales posées sur des failles sismiques...
Le #1040422


"soutenue par l'industrie du disque"


On est sur la même pente d'ici à 5 ans ou plus on sera à ce même niveau absurdité .

Vive la France vive notre Illégalité futur

"un téléchargement sur dix au Japon est acheté légalement."

sa ferait comme même 117000000 de japonné en prison
Le #1040552
Au Japon, ils n'ont pas Hadopi mais ils ont cela :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Seppuku

Il n"y a jamais de récidivistes paraît-il !
Le #1040692
Urgent de piger que la seule méthode valide est contre les centres et non utilisateurs finaux non ? C'est à dire sortir des délires monitoring des flux utilisateurs et laisser un peu tomber au passage les hypocrisies technoides diverses et variées :
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/

Le #1040702
C'est plus simple d'attaquer l'utilisateur finale car il est soumis au lois de son pays tandis que le centre peut etre n'importe ou...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]