Le téléphone mobile, un excitant ' Pour certaines cellules cérébrales, oui

Le par  |  16 commentaire(s)
Téléphone mobile exemple

Les quelque deux milliards de personnes qui, à travers le monde, utilisent leur téléphone mobile au quotidien se demandent souvent si les ondes émises par leur appareil sont ou non nocives pour leur santé.

Les quelque deux milliards de personnes qui, à travers le monde, utilisent leur téléphone mobile au quotidien se demandent souvent si les ondes émises par leur appareil sont ou non nocives pour leur santé. Des chercheurs italiens apportent un embryon de réponse.


Une question de santé publique
On estime à environ deux milliards le nombre de Terriens qui se servent régulièrement d'un téléphone mobile, dont il se vend 730 millions d'unités supplémentaires chaque année. Si ces appareils présentent vraiment un risque pour notre santé, les décennies à venir risquent de nous réserver quelques mauvaises surprises, mais la communauté scientifique continue de se pencher sur la question. Les première études ne sont guère concluantes, en ce sens qu'elles se contredisent parfois quant à la nocivité des ondes électro-magnétiques émises par nos portables, mais toutes ont en commun de reconnaître que lesdites ondes entrent bien en interaction avec les cellules qui se situent à proximité immédiate de leur source, à savoir l'appareil lui-même. Des chercheurs italiens ont voulu s'assurer que les cellules cérébrales de l'être humain étaient bien sensibles aux ondes émises par les téléphones mobiles. Et pour une fois, les chiffres sont sans équivoque.


Excitabilité exacerbée
Telephone mobile exempleGrâce à l'emploi d'une technique d'exploration non-invasive des fonctions cérébrales, baptisée Stimulation Magnétique Intracrânienne, une équipe de neurochirurgie de l'hôpital Fratebenelli de Milan, rassemblée autour du Professeur Paolo Rossini, a étudié la réaction du cortex moteur de 15 jeunes cobayes de sexe masculin aux ondes d'un téléphone de type GSM 900MHz, pendant 45 minutes. Le cortex est une zone périphérique du cerveau (la plus proche de la boîte crânienne), et le cortex moteur est connu pour être une partie "excitable" de ce dernier, puisqu'en le soumettant à des ondes magnétiques, on peut obtenir des contractions musculaires dans diverses parties du corps.

Selon l'étude de l'équipe du Professeur Rossini, 12 des 15 cobayes présentaient des signes d'excitation de leurs cellules corticales au niveau du cortex moteur, sans que l'on puisse dire si ces ondes ont un effet néfaste sur la zone considérée. Il est seulement démontré que certaines parties du cerveau répondent à ces ondes, et que les cellules qui les composent entrent en vibration lorsqu'elles sont traversées par les ondes électro-magnétiques.

D'autres études ont déjà laissé entendre que des personnes sujettes aux crises d'épilepsie pouvaient connaîtres des épisodes de crises plus fréquents et/ou plus intenses lors de l'exposition aux ondes des téléphones mobiles, mais le danger à long terme d'un usage régulier n'est toujours pas démontré.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #117132
"...mais le danger à long terme ... pas démontré..."

Bah, ça le sera dans dix piges, quand 20% de la population souffrira de déficiences neurologiques diverses à l'adolescence...

N'empêche, quand je vois un bébé à moins de 2m d'un mobile, ça me fait un peu flipper.....
Le #117139
Exact, les scientifiques sont d'accord là dessus, le telephone est dangereux. Je me referre à J. de Rosnay qui nous dit que les risques sont connus des initiés.

Mais les consequences ne sont en tout cas pas immediates...
Le #117156
"Le téléphone mobile, un excitant '"
Ca dépend aussi qui tu appelles...si c'est ta belle doche, bon... Mais si c'est une petite voyouse de ton immeuble... Hein '
Le #117185
Je vous rappelle que le premier procés d'un particulier (la veuve d'un agent immobilier) contre une compagnie de téléphone cellulaire remonte à 1992 à Toronto, Canada !

Et depuis ' Tout a l'air de se négocier derrière le rideau opaque de la combine.

Pourtant, il est évident que des émission radio influe les cellules et pas seulement celle du cerveau.

Alors, au pire, les politiciens nous sortirons une étiquette " Téléphoner tue" ! C'est cela la démocratie !
Le #117200
lebonga,Wadzar,Ericle... >Vous avez un portable ' Moi pas... (je sais, c'est facile et simpliste, mais bon ...comme les cibiches...)
Le #117214
jicebe >>>Oui, j'ai un portable, en revanche je n'ai pas de mobile...
Le #117216
lebonga >En disant portable, je pensais "mobile" , mais bon on joue un peu sur les mots , non '
Le #117222
jicebe >>>soit tu dis mobile, soit téléphone portable...

Ca demande pas un effort surhumain et ça permet une compréhension immédiate......
Le #117223
bon moi je suis incapble de siter de nom mais vous dite tous que les tel portable son nocif pour nous hors certain scientifique une grande majorite quand meme dise le contraires. Je pens que a l'heur actuelle personne n'est capable de dire si c'est dangereux ou pas... apres c'est qu'un avis perso
Le #117243
Mais si, mais si, c'est très dangereux. C'est pas prouvé *donc* c'est dangereux. Ce n'est pas comme le tabac ; d'accord, ça tue mais on est au courant, alors c'est différent.
D'ailleurs, la caféine qui est également un excitant est connue de longue pour être cancérigène. Pas vrai '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]