Tesla : les batteries s'usent finalement très peu

Le par  |  35 commentaire(s)
tesla S

Au-delà de l'autonomie que proposent les véhicules électriques se pose, à moyen et long terme la question de l'entretien des batteries. Bonne nouvelle : il semble que les batteries de Tesla sont particulièrement endurantes.

C'est un phénomène que les utilisateurs les plus assidus de smartphones connaissent très bien : au fil des cycles de charge et décharge, les batteries de leurs dispositifs voient leur composition chimique changer, avec pour effet une perte souvent drastique de capacité.

Et c'est ce phénomène qui inquiète aujourd'hui le consommateur face à la voiture électrique : Quid de la durée de vie de ces batteries ? Surtout quand on sait que peu de constructeurs proposent leur achat pour favoriser la location, ou que leur achat se fait au prix fort ?

Tesla Model 3

Plug In America a mené un observatoire auprès de 500 véhicules électriques dont le cumul kilométrique dépasse les 20 millions de kilomètres, avec quelques chiffres particulièrement intéressants à la clé.

Il apparait ainsi que les conducteurs américains de Tesla Model S sont les plus gros rouleurs avec 27 500 km par an, soit un usage similaire à celui d'un véhicule essence ou diesel pour la grande majorité des utilisateurs.Un chiffre qui va même au-delà de celui de l'administration du transport autoroutier qui évoque une moyenne de 21 500 km par conducteur aux USA, toutes motorisations confondues.

Côté dégradation, les batteries des Model S commenceraient à perdre 5% de leur capacité passé les 80 000 premiers kilomètres, puis la dégradation atteint un effet palier et se ralentit d'elle-même. Les véhicules ayant dépassé les 160 000 km n'affichent ainsi qu'une perte de 8% de leur autonomie.

Un constat quasi identique se confirme sur la Nissan Leaf qui ne perdrait que 10 % de son autonomie passé les 125 000 premiers km. À comparaison, les toutes premières batteries 24 kWh de la citadine perdaient 30% de leur capacité, preuve de l'évolution des batteries ces dernières années.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1902410
Encore heureux qu'elle ne s'use pas trop vite, au prix de 50.000$ (la batterie bien sûr) personne n'aurait envie de passer à la caisse trop souvent.
Le #1902418
markus a écrit :

Encore heureux qu'elle ne s'use pas trop vite, au prix de 50.000$ (la batterie bien sûr) personne n'aurait envie de passer à la caisse trop souvent.


C'est pas déjà le prix de la voiture ça ?

Sinon, c'est une bonne nouvelle
Le #1902455
Mais 10% de moins quand à la base on n'a pas beaucoup d'autonomie, ça fait encore moins que ce pas grand chose.
Le #1902465
moi ce qui me tue quand même avec cela c'est combien les organismes comme EDF ,Erdf,etc..(les fournisseurs d'électricité) payent pour que les constructeurs ne mettent pas un système pour recharger la batterie en roulant ??? attendez faut pas me sortir non personne y a pensé ou c'est pas faisable...sur certains modèles elles recharge un peu quand on freine...sur nos voiture essence ou diesel la batterie se recharge grâce a l'alternateur...faut me dire pourquoi ils ont pas mis un système comme l'alternateur (version tesla)???...

pour qu'on passe a la pompe électrique sur la route évidemment...merci encore notre société a toujours vouloir nous faire payer tant au kilomètre..mais sur que une fois le prix baissé et la voiture électrique bien encré beaucoup vont se bidouiller un truc pour la recharger en roulant mais la ce sera interdit...
Le #1902466
olivier42 a écrit :

moi ce qui me tue quand même avec cela c'est combien les organismes comme EDF ,Erdf,etc..(les fournisseurs d'électricité) payent pour que les constructeurs ne mettent pas un système pour recharger la batterie en roulant ??? attendez faut pas me sortir non personne y a pensé ou c'est pas faisable...sur certains modèles elles recharge un peu quand on freine...sur nos voiture essence ou diesel la batterie se recharge grâce a l'alternateur...faut me dire pourquoi ils ont pas mis un système comme l'alternateur (version tesla)???...

pour qu'on passe a la pompe électrique sur la route évidemment...merci encore notre société a toujours vouloir nous faire payer tant au kilomètre..mais sur que une fois le prix baissé et la voiture électrique bien encré beaucoup vont se bidouiller un truc pour la recharger en roulant mais la ce sera interdit...


Sur une voiture thermique, c'est le moteur (thermique donc) qui recharge la batterie en entrainant l'alternateur qui génère du courant.
La de ce que j'ai compris de ton raisonnement la voiture serait autosuffisante et se rechargerais avec sa propre énergie qu'elle viens de dépenser pour se mettre en mouvement?

Ce serrait formidable mais impossible, on aurait inventé le mouvement perpétuel et l’énergie à volonté et infini

Effectivement sur une électrique actuel il y a déjà un système de récupération d’énergie aux freinages/décélérations, ce qui améliore son autonomie mais ne peux la rendre auto-suffisante :x
Le #1902472
Merci superdindon j'avais pas compris le point de vue d'olivier42, mais finalement, SI !Je pensais à un message subliminal, mais non ... c'est comme consommer moins d'énergie dans des mêmes conditions, avec ou sans la clim ... ou le frein moteur, il faut de l'énergie pour entraîner le moteur thermique lui même !
Le #1902473
Ou comme à vélo "normal" pas électrique du coup , avec une dynamo pour l'éclairage , à l'époque, tu le sentais franchement qu'il fallait envoyer plus d'énergie dans tes jambes pour éclairer la route , non ?
Le #1902474
olivier42 a écrit :

moi ce qui me tue quand même avec cela c'est combien les organismes comme EDF ,Erdf,etc..(les fournisseurs d'électricité) payent pour que les constructeurs ne mettent pas un système pour recharger la batterie en roulant ??? attendez faut pas me sortir non personne y a pensé ou c'est pas faisable...sur certains modèles elles recharge un peu quand on freine...sur nos voiture essence ou diesel la batterie se recharge grâce a l'alternateur...faut me dire pourquoi ils ont pas mis un système comme l'alternateur (version tesla)???...

pour qu'on passe a la pompe électrique sur la route évidemment...merci encore notre société a toujours vouloir nous faire payer tant au kilomètre..mais sur que une fois le prix baissé et la voiture électrique bien encré beaucoup vont se bidouiller un truc pour la recharger en roulant mais la ce sera interdit...


La réponse est dans n'importe quel livre de physique.... regarde notament ce qui traite de la thermo dynamique et de la conservation de l'energie

Bonne lecture
Le #1902479
Superdindon a écrit :

olivier42 a écrit :

moi ce qui me tue quand même avec cela c'est combien les organismes comme EDF ,Erdf,etc..(les fournisseurs d'électricité) payent pour que les constructeurs ne mettent pas un système pour recharger la batterie en roulant ??? attendez faut pas me sortir non personne y a pensé ou c'est pas faisable...sur certains modèles elles recharge un peu quand on freine...sur nos voiture essence ou diesel la batterie se recharge grâce a l'alternateur...faut me dire pourquoi ils ont pas mis un système comme l'alternateur (version tesla)???...

pour qu'on passe a la pompe électrique sur la route évidemment...merci encore notre société a toujours vouloir nous faire payer tant au kilomètre..mais sur que une fois le prix baissé et la voiture électrique bien encré beaucoup vont se bidouiller un truc pour la recharger en roulant mais la ce sera interdit...


Sur une voiture thermique, c'est le moteur (thermique donc) qui recharge la batterie en entrainant l'alternateur qui génère du courant.
La de ce que j'ai compris de ton raisonnement la voiture serait autosuffisante et se rechargerais avec sa propre énergie qu'elle viens de dépenser pour se mettre en mouvement?

Ce serrait formidable mais impossible, on aurait inventé le mouvement perpétuel et l’énergie à volonté et infini

Effectivement sur une électrique actuel il y a déjà un système de récupération d’énergie aux freinages/décélérations, ce qui améliore son autonomie mais ne peux la rendre auto-suffisante :x


Ce dont parle olivier 42 c'est la récupération de l'énergie du freinage (moment où l'on appuie sur la pédale ou l'on fait usage du frein moteur ) ça été utilisé sur certaines lignes SNCF pour freiner les trains ils renvoyaient l'énergie dans la caténaire qui pouvait être utilisée par un autre train.
Pour l'exemple de la dynamo du vélo le problème se situe au niveau mécanique pas au niveau de la conversion mécanique /électrique . Mais c'est général dans le cyclisme entre le bas de gamme et le haut de gamme.
Le #1902480
matou a écrit :

Superdindon a écrit :

olivier42 a écrit :

moi ce qui me tue quand même avec cela c'est combien les organismes comme EDF ,Erdf,etc..(les fournisseurs d'électricité) payent pour que les constructeurs ne mettent pas un système pour recharger la batterie en roulant ??? attendez faut pas me sortir non personne y a pensé ou c'est pas faisable...sur certains modèles elles recharge un peu quand on freine...sur nos voiture essence ou diesel la batterie se recharge grâce a l'alternateur...faut me dire pourquoi ils ont pas mis un système comme l'alternateur (version tesla)???...

pour qu'on passe a la pompe électrique sur la route évidemment...merci encore notre société a toujours vouloir nous faire payer tant au kilomètre..mais sur que une fois le prix baissé et la voiture électrique bien encré beaucoup vont se bidouiller un truc pour la recharger en roulant mais la ce sera interdit...


Sur une voiture thermique, c'est le moteur (thermique donc) qui recharge la batterie en entrainant l'alternateur qui génère du courant.
La de ce que j'ai compris de ton raisonnement la voiture serait autosuffisante et se rechargerais avec sa propre énergie qu'elle viens de dépenser pour se mettre en mouvement?

Ce serrait formidable mais impossible, on aurait inventé le mouvement perpétuel et l’énergie à volonté et infini

Effectivement sur une électrique actuel il y a déjà un système de récupération d’énergie aux freinages/décélérations, ce qui améliore son autonomie mais ne peux la rendre auto-suffisante :x


Ce dont parle olivier 42 c'est la récupération de l'énergie du freinage (moment où l'on appuie sur la pédale ou l'on fait usage du frein moteur ) ça été utilisé sur certaines lignes SNCF pour freiner les trains ils renvoyaient l'énergie dans la caténaire qui pouvait être utilisée par un autre train.
Pour l'exemple de la dynamo du vélo le problème se situe au niveau mécanique pas au niveau de la conversion mécanique /électrique . Mais c'est général dans le cyclisme entre le bas de gamme et le haut de gamme.


"Ce dont parle olivier 42 c'est la récupération de l'énergie du freinage"
=>Et qui est bien mise en oeuvre dans les Tesla, d'après je ne sais plus quelle review que j'avais lu... Faut arrêter les théories du complot un peu, les voitures électriques consomment déjà énormément de courant et constituent une mine d'or potentielle pour les fournisseurs d'électricité. Donc je ne pense pas que ces derniers vont s'émouvoir de les voir économiser 1 ou 2% en récupérant l'énergie de freinage...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]