Test Alien Syndrome

Le par  |  0 commentaire(s)
Test Alien Syndrome

Vingt ans après sa première sortie sur borne d'arcade, Sega a décidé de remettre au goût du jour un titre oublié, de lui redonner une jeunesse et de le sortir sur une des dernières consoles nouvelles génération qu'est la Wii. C'est un peu faire du neuf avec du vieux, mais quelque fois, la formule fonctionne. Alien Syndrome fait là son come-back, sur Wii mais aussi sur PS2. A-t-il bien fait de revenir du passé ? C'est une question que nous nous sommes posées...

Vous voyez cette jeune femme à l'air hystérique sur la jaquette (et accessoirement sur le côté gauche de votre écran) ? Il s'agit ni plus ni moins de l'héroïne que vous allez incarner pendant de longues heures de jeu. Si cela peut vous rassurer, le jeu vous la montre sous son meilleur angle dans la cinématique d'entrée de jeu. Le lieutenant Aileen est réellement charmante et pixellement bien foutue. Profitez de ces quelques minutes d'images où vous pourrez la voir sous son meilleur jour car ce n'est pas en cours de partie que vous pourrez admirer ses formes, à moins que le dessus du crâne ou du casque soit ce qu'il y a de plus beau pour vous chez une femme... Aileen est une jolie fille donc, et qui en plus ne manque pas de courage. N'ayant plus de nouvelles d'un vaisseau parti en exploration dans une galaxie, Aileen se lance seule dans l'aventure afin de savoir ce qu'il s'est passé au cours de cette mission. Après de longues tergiversations, son oncle la laisse résoudre ce mystère sans aucune assistance...

Alien Syndrome (12) Alien Syndrome (15)

Avant d'aller courir on ne sait pas encore bien où, vous allez devoir passer par la phase clé du jeu : choisir l'orientation de votre personnage. Selon que vous soyez plus bourrin ou que vous appréciez la finesse dans les résultats, vous ne choisirez donc pas la même "classe". Expert en démolition, pyromane, commando, tank ou tireur d'élite, voilà ce à quoi vous avez droit. Tout est très clairement affiché à l'écran et vous prendrez connaissance assez simplement des capacités et caractéristiques de ces cinq orientations. Ce que vous ne savez pas malheureusement à ce stade du jeu, c'est que certaines n'ont pas vraiment lieu d'être ici. On citera par exemple le tireur d'élite, qui non seulement va souffrir à cause de la caméra, mais qui devra faire face à des ennemis qui cherchent le corps à corps. Donc, vous risquez de lancer dans une partie qui au final ne vous conviendra pas, et vous devrez reprendre à zéro. Autant être au courant avant de s'attaquer à des aliens parfois assez résistants...

Alien Syndrome (13) Alien Syndrome (14)

Vous partez donc avec un personnage de "base" que vous allez améliorer au fil de la partie. Plus vous tuez d'ennemis et plus vous avancez dans la partie, plus vous gagnerez en expérience. Vous aurez donc des points à répartir dans les compétences de votre choix et ainsi établir un personnage qui vous ressemble ou du moins, correspond à votre façon d'envisager un jeu où il faut "taper". Si l'idée d'avoir à gérer tout ce pan du jeu vous ennui royalement, il vous reste la possibilité d'opter pour l'option d'auto-gestion. L'ordinateur se chargera lui-même de distribuer les points dans les compétences adaptées à la classe que vous avez choisi. Un conseil, gardez vous bien de mettre des points dans les caractéristiques qui définissent les autres profils. Cela ne sert strictement à rien à part gâcher des points, et vous ne verrez vraiment pas la différence. Donc tenez-vous à votre profil, un point c'est tout. Autre façon d'améliorer son profil, la présence de mini-jeux. Très brefs et pas toujours très compréhensibles, on aimerait connaître leur intérêt dans le jeu...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]