Test Borderlands

Le par  |  2 commentaire(s)
Borderlands - Logo

Après de nombreux mois de gestation, le FPS/RPG de Gearbox Software a fini par voir le jour. Durant tout ce temps, les développeurs nous ont promis monts et merveilles. Cet instable mélange entre deux genres autrefois distincts est-il conforme à la réalité, ou bien n’était-ce qu’un simple discours marketing ? C’est ce que nous allons tenter de savoir.

Borderlands se déroule sur la planète Pandore qui a longtemps accueilli des colons en quête de richesse et de prospérité. Ces derniers ont malheureusement du se confronter à la réalité, une dure réalité qu’affrontera aussi le joueur. Celui-ci arrive au pire des moments, à un moment où de sombres et violentes créatures ne cessent d’émerger de la terre.

Mais avant de partir au combat, il est nécessaire de choisir parmi une des quatre classes de personnages que sont Brick le tank, Lilith la sirène, Mordecai le chasseur et Roland le soldat. Chaque classe est intimement liée au personnage, ainsi il est impossible de choisir Mordecai et de devenir un soldat, dommage…

 Borderlands - Image 10 Borderlands - Image 11

Ces classes sont on ne peut plus explicites et offrent aux joueurs un accès privilégié à une furie ainsi qu’à des compétences spécifiques. Brick tout d’abord maîtrise les armes lourdes et le combat au corps à corps. En déclenchant sa furie, notre héros devient un dieu de la boxe et peut se permettre de régler ses problèmes d’homme à homme.

Lilith est un mélange d’assassin et de sorcière. En se déchaînant, cette dernière devient invisible et voit sa vitesse de déplacement décuplée. Morcedai est le sniper par excellence, il maîtrise les pistolets ainsi que les fusils de précision. Afin de palier son manque de punch en combat rapproché, il peut faire appel à Sanguine, un oiseau de combat utile pour déloger les ennemis à couvert.

 Borderlands - Image 12 Borderlands - Image 13

Bien que soldat, Roland possède un double rôle. Il peut tout d’abord se permettre d’occuper le front et d’attaquer de face ses ennemis grâce à sa maitrise globale des armes à feu. En cas de pépin, il peut aussi faire appel à une tourelle automatique ou encore soigner ses collègues. En somme, un soldat on ne peut plus polyvalent.

En plus de cela, il sera nécessaire d’attribuer des points dans un arbre de compétence divisé en trois. Ces trois spécialisations différeront en fonction des classes et le joueur sera bien entendu libre d’attribuer les points dans les compétences qu’il utilise le plus. Il s’agit toutefois de compétences passives augmentant par exemple les dégâts infligés ou encore la stabilité des armes.

Borderlands - Image 14 Borderlands - Image 15

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #544121
Après lecture de ce test, je me suis décider à l'acheter, ben je ne le regrette pas ! Très bon jeu effectivement
Le #544461
Bien vu, ce jeu est tout simplement jouissif ! Je passe également pas mal de temps dessus, surtout en coop
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]