Test Brütal Legend

Le par  |  0 commentaire(s)
test brütal legend

Brütal Legend est un beat'em all, qui mise tout son succès sur son ambiance. Vous incarnez un roadie, Eddie Riggs, plongé dans un monde parallèle très particulier. Entre humour, heavy metal, missions, rencontres, affrontements sanguinolents et créatures démoniaques, le nouveau titre de Double Fine est une découverte en soi. Bien plus qu'un simple beat'em all où il vous faudra trancher de l'ennemi à foison, le jeu va nettement plus loin et vous offre une expérience comme on les aime.

On ne s'intéresse pas innocemment à Brütal Legend. Depuis son annonce, son éditeur ne cache pas son style résolument tourné vers le Heavy Metal, faisant même de ce point la grande particularité du jeu. Les joueurs, prévenus depuis des mois de ce qui les attend, ont fait le choix, soit de passer à côté, soit au contraire de s'y frotter de plus près. Brütal Legend fait dans le radical : si vous n'aimez pas le métal ou que voir un chevelu agiter sa tignasse vous agace, alors vous n'avez aucun intérêt à vous intéresser au titre.
Brütal Legend est réalisé par des fans du genre et pour les fans de ce même genre. Entrer dans la partie, c'est comme entrer dans un cercle fermé où seuls les habitués pourront relever la moindre des subtilités, la moindre des références et apprécier complètement ce qu'on leur propose.

Brutal Legend Brutal Legend (1)

Très vite, le jeu vous place dans l'ambiance. C'est Jack Black qui vous accueille en personne et fait jouer son talent d'acteur pour vous plonger dans la vie de Eddie Riggs, un roadie d'un groupe aux antipodes du métal. Les temps ne sont donc plus comme avant, où l'on glorifiait le métal et où les guitares se cassaient sur scène en fin de concert. L'époque est à la musique aseptisée et les "vieux" qui ont traîné leurs guêtres n'ont plus que leurs souvenirs pour plaisir. Si les soupirs habitent Eddie, il n'en reste pas moins un vrai roadie et prend son statut au sérieux... Ce qui le fait chavirer dans le monde du metal, un monde désormais habités par des démons et différents ennemis qui mettent à mal le métal. Eddie y fait la rencontre des quelques derniers résistants, qui très vite, le prennent pour l'Elu. Il revient donc à Eddie la lourde tâche de former une armée et de déjouer les plans de Doviculus.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]