Test Commandos Strike Force

Le par  |  0 commentaire(s)

Ainsi, un poignard peut bien tomber au pied d’un soldat nazi, ce dernier ne bronchera pas une seconde. Les réactions de ces derniers sont bien trop basiques. De plus, il sera inutile de cacher un corps puisque celui-ci disparaît au bout de quelques secondes. En voulant se calquer sur le modèle de Metal Gear Solid et de son radar, Commandos Strike Force ne parvient qu’à montrer le fossé qui peut séparer les phases d’infiltration de ces deux jeux.


Commandos Strike Force        Commandos Strike Force


Alors, on finit la plupart du temps par tirer sur tout ce qui bouge pour éviter de se noyer dans un gameplay rarement passionnant. Il en ressort alors une impression de ne pas vraiment avoir le choix dans l’approche des différentes missions. Un sentiment d’autant plus présent que ces dernières sont beaucoup trop scriptées et ne laissent que très peu de place dans la manière de les remplir. Non pas que l’on étouffe mais le jeu tarde à multiplier les objectifs et ainsi laisser au joueur le choix de les accomplir dans l’ordre qu’il désire.


Commandos Strike Force        Commandos Strike Force


Si le portrait dressé peut paraître noir, Commandos Strike Force n’est pourtant pas un mauvais jeu. On prend même un certain plaisir à jouer aux soldats même si la jouabilité approximative le gâche quelque peu. Passons sur l’infériorité évidente de la manette sur le clavier et la souris du PC pour ce type de jeu, c’est surtout l’approximation des tirs qui laissent perplexe.


Commandos Strike Force        Commandos Strike Force

../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]