Test Cranium Kabooki

Le par  |  0 commentaire(s)
Le jeu ensuite donne l'impression de tomber dans une mauvaise émission de la roue de la fortune, le chien et la jolie blonde en moins. Pour accéder aux différents mini-jeux, il vous faudra tourner le carrousel, une sorte de roue qui déterminera l'épreuve sur laquelle vous et votre équipe allez être testé. Pour remporter l'aventure, il vous faut simplement remporter le premier les 24 jetons requis. A deux équipes, la durée de la partie est assez raisonnable, mais elle devient nettement plus longue et donc plus lassante quand il s'agit de jouer à trois ou quatre équipes. Là non plus, pas de réglages de disponibles, ce sera 24 jetons quoiqu'il arrive. Le jeu a beaucoup de mal à s'adapter à son public.

Cranium Kabooki (25) Cranium Kabooki (26)

Les mini-jeux sur lesquels vous allez jouer ont au moins la particularité d'être assez diversifié pour ne pas trop vous lasser. Après, si vous tombez sur les mêmes, c'est simplement une question de chance ou bien que la roue n'est pas avec vous. Au programme donc, nous l'avons déjà vu, des questions de culture générale, des jeux de lettres, des mimes, des jeux de dessins du même acabit qu'un "Dessinez c'est gagné" ainsi que des jeux musicaux.

Pour la plupart de ces jeux, il vous faudra faire deviner des éléments, des mélodies à vos équipiers. Mais comment vous donner la solution d'un dessin à faire reconnaître par exemple sans que vos amis n'aient à se retourner de l'écran à chaque fois ? Tout simplement en cryptant les solutions sur ce même écran et en ne vous donnant la possibilité qu'à vous et à vous seul de pouvoir lire un mélange de lettres et de couleurs grâce à des lunettes 3D, présentes avec le jeu. Le concept est original et permet d'éviter toute tricherie.

Cranium Kabooki (27) Cranium Kabooki (28)

Mais un autre point où le jeu dérape, c'est bien sur la prise en main de la grande majorité des mini-jeux et ce à deux niveaux. Chaque épreuve est présentée avant de se lancer et des micro-instructions vous sont délivrées quant à la façon de tenir la Wiimote et d'agir avec elle. Sauf que les schémas et autres descriptions sont à ce point tellement mal réalisés que vous ne comprenez pas tout, tout de suite. Il vous faudra y revenir en cours de partie, alors que le chrono tourne, pour bien comprendre le déroulement du jeu.
Et puis, point essentiel, la jouabilité. Le contrôle de la télécommande se révèle bien souvent inadaptée et manquant cruellement d'imprécision. L'épreuve de mime est sans doute la plus sinistrée, car le jeu a réellement du mal à prendre en compte votre interprétation personnelle réalisée à coup de télécommande d'une brouette par exemple. La jouabilité pêche beaucoup trop et vous fait perdre sur de trop nombreuses épreuves. Il y a de quoi s'agacer, surtout quand la défaite n'est pas de votre fait.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]