Test Darkstar One

Le par  |  0 commentaire(s)

Jouabilité

Darkstar One se joue comme une simulation de vol relativement simplifiée. Il est clair de toute façon que cela ne peut être " comme une simulation " car peu d'entre nous ont eu le loisir de manipuler le manche à balai d'une navette.

Malgré cette simplification dans une recherche de plus d'action et de moins de navigation, les développeurs se sont attachés à rendre possible de nombreuses actions durant le vol. Les combats en sont l'illustration la plus parlante. Aux cours de ces derniers, vous devez diriger votre engin (avant, arrière, gauche, droite, tonneaux droite et gauche, vitesse) tout en utilisant vos armes (laser ou/et lance missile ainsi que tourelle) et en les combinant à des capacités spéciales qui vous sont allouées au fur et à mesure de votre progression (super bouclier, canon plasma, désactivation du bouclier de votre adversaire, etc...).

 

image 7

image 8

Un coup trop à gauche, un coup trop à droite...arrête de bouger, j'arrive pas à viser! 

A tout celà il convient de rajouter quelques manip comme la gestion de vos boucliers et la possibilité de diminuer celui situé à l'avant pour renforcer celui à l'arrière (et vice versa) ou d'autres encore.

On le voit donc, simplification ne veut toutefois pas dire simplicité absolue. La prise en main est donc une première étape de votre aventure, que le soft et son scénario se chargent de vous rendre plus facile en l'intégrant dans le déroulement normal. Toutefois, et malgré quelques petites bévues éventuelles (genre tirer sur son pote de promo...bon d'accord il vous a piqué votre nana, mais bon, c'était pas la femme de votre vie non plus) tout ceci se met facilement en place.

 

image 9

image 10

Les déplacements en hyper vitesse sont à voir, mais une seule fois 

Vous pouvez donc choisir d'attribuer certaines fonctions à votre clavier ou complètement les négliger. Car en plus des manipulations du vaisseau, il est également possible d'accéder à plusieurs menus présents durant vos vols ou vos séjours dans les stations de commerces. Un journal de mission, l'équipement du vaisseau, les communications avec d'autres spationautes sont ainsi paramétrables ou bien accessibles directement à la souris.

L'ensemble de la jouabilité est tout à fait cohérente et ne vous prend pas en défaut. Elle nécessite un petite période d'adaptation, comme tout jeu quel qu'il soit, mais ne suscite aucune gêne. Il est ainsi parfaitement possible de se projeter dans le scénario, de vivre votre aventure de pilote de l'espace et de profiter des graphismes.

 

image 11

image 12

La Terre fait partie des différentes planètes ou météorites géantes accessibles

../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]