Test Deadly Creatures

Le par  |  0 commentaire(s)
Deadly Creatures - pochette

Alors que la Wii ressasse inlassablement des productions grand public et autres projets clairement prévisibles, THQ joue une fois de plus la carte de l'audace. L'éditeur a donné la parole à Rainbow Studios et leur dernier projet en date : Deadly Creatures. Contre toute attente, il s'agit ici d'un soft qui met en avant les insectes et autres êtres vivants potentiellement dangereux, à l'origine de nombreuses phobies chez les humains. S'écartant jusqu'au stade de véritable marginal sur la plate-forme de Nintendo, Deadly Creatures se lance des défis qui, peut-être, seront appréciés des joueurs.

Force est de constater que la Wii présente à l'heure actuelle un catalogue de jeux essentiellement orienté vers le grand public. Si quelques tittres sortent du lot avec des effusions d'hémoglobine et autres violences viscérales, Rainbow Studios a décidé de manipuler les joueurs en exploitant leurs failles les plus profondes : leurs phobies. Si chaque personne se montre réactive à différents degrés aux éléments qui les entourent, force est de constater qu'une poignée de grandes peurs sortent régulièrement du lot. Si la claustrophobie en est une (déjà exploitée dans quelques jeux tels que Silent Hill 4 : The Room), l'entomophobie et l'arachnophobie sont souvent notées chez nos semblables. En effet, de nombreuses personnes ont une peur bleue des insectes et araignées pour des raisons d'apparence, de son généré ou encore des mouvements effectués.

Quoiqu'il en soit, l'équipe de développement basée dans l'Arizona a souhaité se focaliser sur ces idées en concevant Deadly Creatures. En effet, le soft permet d'incarner à tour de rôle une mygale bien velue et un dangereux scorpion qui devront se frotter à divers animaux dangereux et affamés, d'autant plus que la totalité de l'aventure prend place au plein cœur du désert de Sonora. Si d'apparence, nous pourrions croire que l'audacieuse production ne se contente que d'un concept sans intrigue, sachez qu'un scénario est de mise et intelligemment appliqué, malgré un certain manque de profondeur. Après une courte cinématique présentant une station-service en pleine explosion et l'arrivée des forces de l'ordre, vous revivrez les évènements passés en amont. Suivant le scénario depuis les bas fonds terrestres, vous apprendrez comment cette finalité a été engendrée, prenant conscience d'un mystérieux trésor enterré et aux premières loges d'un meurtre égoïste.

Deadly Creatures - 1 Deadly Creatures - 2

Si le scénario flash-back n'est pas des plus originaux, la façon de le vivre est nettement plus marginal. Comme vous incarnerez l'une des créatures les plus dangereuses du désert, vous serez souvent sujet à entendre diverses discussions ou apercevoir les protagonistes au loin afin de cerner les détails de cette étrange quête financière et ce règlement de compte au cœur des terres ensablées. Au fil du jeu, vous serez de plus en plus proche des hommes, permettant de passer tout proche de leurs effets personnels, modélisés à l'échelle. Dans ce vaste monde, il faudra user de votre sens de l'observation à outrance, au même titre que votre prompt réactivité aux dangers qui se présentent à chaque recoin.

Rainbow Studios a cherché à débecqueter le joueur, à le confronter à ses hypothétiques peurs en lui permettant de contrôler ses ennemis de toujours. Pour mettre dans l'ambiance, le menu principal se déroule sur un fond de cinématique qui affiche à tour de rôle serpents, lézards, mantes religieuses et autres mygales en gros plan, permettant d'apprécier leurs mouvements saccadés et leurs apparences visqueuses au détour d'un arrière-plan aussi sombre qu'inquiétant. Toujours est-il que le jeu ne vous permettra que d'incarner une mygale et un scorpion, bien qu'il aurait été intéressant de tâter d'autres espèces qui assurent la chair de poule à de nombreuses personnes.

Deadly Creatures - 3 Deadly Creatures - 4

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]