Test Dementium L'Asile

Le par  |  0 commentaire(s)
Test Dementium

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la Nintendo DS peut aussi nous faire peur. Pour cela, il suffit simplement qu'elle accueille un survival-horror et que ce dernier se montre crédible. Dementium vous place dans un univers sordide et sombre. A vous de sortir d'un asile psychiatrique complètement dévasté, une sortie qui ne sera pas sans être interrompue par d'étranges créatures. Et oui, on sursaute bel et bien avec une DS à la main.

Que ce soit sur PC, Xbox 360 ou PS3, on ne doute pas de l'effet des survival-horror. Un casque sur les oreilles, les volets fermés et l'obscurité faîte, on sait se mettre en scène pour apprécier complètement un titre sensé nous faire éprouver des montées d'adrénaline. Le système fonctionne la plupart du temps pour peu que le jeu soit bien fait. Aussi, quand on nous annonce un titre du genre sommes-nous sceptiques. S'effrayer sur Nintendo DS, est-ce vraiment possible ? La console qui nous a tant habitué à élever des animaux, à résoudre des enquêtes, voire à faire de la cuisine pourrait aussi malmener nos nerfs ? La console de Nintendo part avec un bagage tel qu'elle a donc beaucoup à prouver. Dementium l'Asile, doit prouver sans doute beaucoup plus que les autres.

Dementium (1) Dementium (2)

C'est donc avec curiosité que l'on s'installe confortablement avec notre DS, dans un endroit plutôt calme, que nous prenons notre stylet entre le pouce et l'index. Le titre se lance, nous n'en savons pas grand chose au préalable si ce n'est qu'il est sensé nous faire peur et qu'il mêle aussi quelques phases de shoot, c'est d'ailleurs écrit sur la jaquette. Du FPS et de l'horreur, voilà le cocktail élaboré par Renegade Kid.

Dementium (6) Dementium (7)

Au lancement du jeu, on ne sait pas trop qui on est, d'où on vient, où on va, et pourquoi nous sommes dans un asile. Les questions ne trouveront pas des réponses tout de suite, le jeu nous proposant sans autre choix de partir en exploration. Très vite, l'univers sordide saute aux yeux : pas d'éclairages, de longues traînées de sang, des éclaboussures sur les murs, des couloirs et des chambres dévastés, le tableau est dressé. Et mine de rien, vous êtes déjà en train de vous laisser prendre au jeu...

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]