Test Divinity II Ego Draconis

Le par  |  0 commentaire(s)
test Divinity 2 ego draconis image presentation

Dans le monde élitiste qu'est celui du jeu vidéo typé RPG, la venue d'un petit nouveau est toujours quelque chose de particulier. Car c'est un domaine où certains des plus grands jeux ont vu le jour et l'on ne saurait imaginer que le petit dernier parvienne à égaler les plus grands. Mais une surprise n'étant jamais impossible, on est toujours tenté d'y croire... au moins un peu.

L'univers du RPG ne manque probablement pas de titres. Il ne manque pas non plus de références. Et pourtant, c'est un univers où il est difficile d'atteindre le firmament. Pour ce qui est des références, il s'agit avant tout d'Elder Scrolls IV: Oblivion, véritable culte pour nombre de joueurs amoureux du genre et qui reste à notre simple avis un des meilleurs jeux tous types confondus. Et puis quelques autres ont réussi à tirer leur épingle du jeu comme The Witcher qui, c'est amusant, arrivait un peu comme Divinity II à son époque.

 

test Divinity 2 ego draconis image (1)     test Divinity 2 ego draconis image (2)

De nulle part, ou pratiquement, il avait su conquérir de nombreux cœurs alors même qu'il était loin d'être parfait. Divinity II vient de moins loin puisqu'il s'agit du troisième titre d'une équipe belge après les Divine Divinity et Beyond Divinity que nous avait jeté en pâture Larian Studios pour un résultat assez moyen. On ne pouvait donc que lui souhaiter une épopée à la Witcher si on était minimaliste, ou une approche des plus grands, si on était idéaliste.

 

test Divinity 2 ego draconis image (3)     test Divinity 2 ego draconis image (4)

 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]