Test Draglade

Le par  |  0 commentaire(s)
Draglade - pochette

Forcément passé inaperçu lors de sa sortie à défaut d’une communication plutôt faiblarde, Draglade a pourtant des atouts dans sa manche, sans pour autant atteindre une qualité inégalable. Véritable fourre-tout entre combat, beat’em all, RPG et même rythme, le titre de Dimps arrivera-t-il à passionner suffisamment les joueurs pour quelques heures ?

Après avoir fait ses preuves avec la première trilogie des Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi, Dimps se diversifie en développant Draglade, un savant melting pot de différents genres. En effet, le titre à première vue basé essentiellement sur les combats comporte des phases beat’em all, un soupçon de RPG, ainsi que des fonctionnalités musicales. Simple fourre-tout sans saveur, me direz-vous. Au contraire, il s’avère que cette extrême diversité a été savamment conçue dans le but d’offrir un confort de jeu optimal.

Seulement, le soft ne brille guère par sa trame scénaristique, réellement indigeste, voire extrêmement niaise. Dès le début du jeu, vous aurez l’opportunité de sélectionner un héros parmi les quatre disponibles, afin de vivre leurs aventures. Le bon point se situe dans le fait que quatre scénarios sont possibles, si toutefois vous avez le courage de réitérer l’aventure. Quel que soit la trame choisie, vous incarnez un fervent pratiquant d’un sport qui fait fureur : le Grap. Tout Grappeur qui se respecte se doit d’être équipé d’un Trans-G, un bracelet qui absorbe l’élément en harmonie avec son porteur, afin de matérialiser une arme. C’est grâce à elle que vous pourrez acquérir diverses licences de Grap, en participant aux tournois disséminés dans les quelques villes du jeu.

Draglade   1Draglade   2

En sus de votre arme, vous pourrez utiliser des balles aux vertus spéciales, permettant d’expulser des pouvoirs élémentaires en cours de combat. Particulièrement nombreuses, ces sphères peuvent être acquises en détruisant des ennemis, ou en les achetant dans les nombreux magasins du jeu. Au fil de l’aventure, il sera même possible de récolter des balles dites uniques qui renferment des pouvoirs extrêmement ravageurs. De toute façon, vous aurez fort à faire puisque vous rencontrerez rapidement des montres nommés Variants, mis en circulation par la terrible Mad Company. Cette dernière a fait ingurgiter des Trans-G Obscurs à des animaux, modifiant leur apparence et leur agressivité, à la manière d’un Sonic The Hedgehog.

Lorsqu’on y pense, le concept fait très Pokémon, d’autant plus qu’on se rend également dans des arènes pour combattre des aspirants au titre du meilleur Grappeur. Étant donné que le jeu dégage avant tout son intérêt dans les combats, on se verra rapidement zapper les dialogues résolument enfantins pour s’adonner aux affrontements globalement bien introduits.

Draglade   3 Draglade   4
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]