Test DriveClone 6 Pro : cloner et sauvegarder ses données

Le par  |  4 commentaire(s)

Planification
À l'avant-dernière étape de la sauvegarde, DriveClone 6 Pro vous demandera de préciser la fréquence de répétition de votre backup. Cela peut se produire chaque jour, semaine, mois ou une seule fois. Pour les trois premiers cas vous devrez préciser selon les cas, l'heure de début, le jour de la tâche. Pour une unique sauvegarde, il suffira de choisir "Commencer maintenant". Toutes les tâches que vous aurez créées seront ensuite visibles dans la Console principale, rubrique Tâches.

 

DClonepro11   DClonepro12

 


Niveau de compression

Après l'étape du choix de l'emplacement de sauvegarde, n'hésitez pas à cliquer sur le bouton Avancé. La première possibilité qui s'offre à vous, n'est autre que le choix du niveau de compression. Aucun, Faible ou Fort. Plus la compression sera forte et plus l'opération sera lente. En revanche, votre sauvegarde occupera moins d'espace disque. C'est parfois une option incontournable, très utile pour faire tenir un backup sur un unique DVD ou sur une clé USB.

 

DClonepro13

 


Encryptage AES

La sauvegarde fichier gère les encryptages AES 128/192/256 Bits en fonction de la force de votre mot de passe, pour augmenter la sécurité et la protection de vos données. Le traitement s'effectue en toute transparence, il suffit juste de définir et de saisir deux fois dans la rubrique Protection par mot de passe le vôtre.

 

DClonepro14

 


Fractionnement de l'image

C'est une fonction que vous devez bien connaître si vous avez l'habitude des logiciels de compression ou découpeurs de fichiers comme Winrar ou Easy Split. Avec le fractionnement de l'image ou "splitting" vous préciserez à DriveClone Pro que vous ne souhaitez pas un fichier image unique mais le découpage de celui-ci en plusieurs parties. En mode automatique, il s'adaptera seul au support final (CD ou DVD) et vous réclamera les supports au fur et à mesure. En mode manuel, vous définirez la taille limite des parties de votre fichier image.

 

DClonepro15

 


Priorité de sauvegarde

La priorité de sauvegarde permet d'attribuer la priorité de votre processus de backup. Aucun, Faible ou Fort. Si vous avez une machine relativement puissante et que les sauvegardes s'effectuent à heures creuses, lorsque vous n'utilisez pas votre PC, validez une priorité forte pour allouer la pleine puissance à l'opération en cours.

 

DClonepro16

 


Vitesse de connexion réseau

Cette fonction n'intéressera que les utilisateurs ou administrateurs réalisant des tâches de sauvegarde sur une unité réseau ou une machine dédiée à cela. Si votre réseau n'est pas optimisé par un bon routeur ou un commutateur (switch) qui régule le trafic et que beaucoup d'utilisateurs viennent y puiser des ressources, cette option fera votre bonheur. Elle permet de définir la vitesse de transfert des donnés de sauvegarde sur le réseau (en Mo/s). Attribuer une vitesse de connexion réseau plus lente peut s'avérer fort utile si votre serveur de fichiers qui fait à la fois office de serveur de stockage et de serveur multimédia (audio, vidéo) pour les membres du réseau est très sollicité.

 

DClonepro17   DClonepro18

 


Notification par email

Encore une fonctionnalité plutôt sympathique ! Après avoir saisi votre adresse email, nom d'utilisateur, mot de passe et votre serveur sortant (SMTP) vous serez notifié via un courrier électronique et selon les choix validés pour les opérations de sauvegarde, pour le bon accomplissement des opérations ou enfin pour l'échec des opérations.

 

DClonepro19

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #516081
"la vérification de l'intégrité d'une image générée"
Ah en croir ce qui est ecrit il aura fallut 6 version pour avoir au minimum un simple hash?
C'est quand meme loin de ce qu'appelle la news "la suite par excellence pour le particulier"

D'ailleur j'ai une question, pourquoi la version pro ne fonctionne pas sous linux?
Alors que l'express qui d'apres l'éditeur est limité à la partition systeme, fonctionnerai sous linux?

D'ailleur dans la suite du dossier, on voit qu'il gere les format ext2/3, pas le ext4 aparrament, quand est il des autres FS (xfs, jfs, hfs, reiserfs, ...)

En ce qui concerne le disque de secours, j'ai cru comprendre (sur le site de l'editeur) qu'il utiliser windows PE, cela ne devrait-il pas permettre de faire des sauvegardes d'un system linux?

Quand est il du taux de compression effectif?

En tout cas, c'est un tarif intéréssant.

PS: belle synthèse des fonctionnalités, de quoi initier tout le monde.
Le #516231
J'ai téléchargé la démo. Le fait de pouvoir démarrer en mode pré OS rien qu'en appuyant sur la barre "Espace" va permettre de résoudre bien des problèmes...
En tout cas un dossier méga-complet
ICSA Informatique Hors ligne Senior 492 points
Le #555851
Test intéressant, mais il n'est pas allé au bout.

Mes tests ont été réalisés sous Windows 7 Pro 64 bits et 32 bits, Windows XP Pro 32 bits avec Drive Clone 6 Pro.

Exemple d'inconvénient majeur que ne met pas en lumière le test c'est sur la partie "Prévisualiser une image de sauvegarde". La prévisualisation ne se fait qu'en lecture seule. En conséquence, lorsque vous souhaitez récupérer les fichiers d'un profil utilisateur, ce n'est pas possible car vous n'avez pas la possibilité de modifier les droits d'accès. Le seul moyen pour vous de vous en sortir est de faire une restauration de la partition, donc d'écraser un disque entier. Inconvénient qui ne concerne pas son concurrent Acronis True Image.

Lorsque j'ai lancé une restauration sous Windows 7 64 bits vers un disque externe, celle-ci est allée au bout, mais j'ai eu le droit à un blue screen juste à la fin.

En ce qui concerne la fonctionnalité "Créer un disque de secours bootable", le processus de création vers une clé USB de 2GB n'est pas allé au bout. Sur la clé, il y a un certain nombre de fichiers copiés mais la clé n'est pas bootable, dommage !

Autre petit défaut, il ne fait pas d'association avec les extensions .sco. Ce qui vous oblige de lancer au préalable Drive Clone.

L'éditeur a encore du travail pour arriver à la cheville de son concurrent Acronis même si j'apprécie certaines de ses fonctions (conversion vers VMware ...).
Le #571731
Bonjour à tous,
Quelques petits ajouts à ce test et aux commentaires,

"Prévisualisation d’une image de sauvegarde" :
Dans le cas précis décrit cela ne dérange pas pour récupérer les données et non les modifier. Il suffit juste à copier les données du disque virtuel monté vers la destination ou au pire un disque externe pour réinjecter ensuite ces données.
Concernant la modification d’une image de sauvegarde, cela est dangereux car il y a un risque élevé de corrompre manuellement l’image.

"Restauration sous Windows 7 64bit" :
Il faudrait voir quel type de sauvegarde a été effectué car sous Windows 7 le système de boot a changé et contient par défaut une partition avec WinRE. Sans cette partition de boot il ne sera pas possible de lancer le système.

"Création d’un disque de secours bootable" :
Il est nécessaire d'avoir un système de fichiers prévu pour le boot USB, voici la KB Microsoft à ce sujet : http://msdn.microsoft.com/en-us/library/aa940860(WinEmbedded.5).aspx
Aussi, certaines clés ont plusieurs partitions (afin de permettre le cryptage) et parfois le bios n'est ainsi pas capable de booter sur la partie qui contient les données de l'utilisateur et donc DriveClone.

"extensions .sco" :
C’est une idée

"Comparaison Acronis" :
DriveClone possède de réels atouts vs son concurrent. DriveClone est notamment le seul à avoir un noyau Microsoft pour supporter le matériel et à proposer la Sauvegarde Universelle pour toutes les versions…
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]