Test Facebreaker

Le par  |  0 commentaire(s)
À trop vouloir jouer sur les subtilités des dégâts physiques, les développeurs se sont cloisonnés dans des contrôles à faire pâlir un hyper-actif. Une touche sert à effectuer un jab haut, une autre pour une attaque basse, une troisième servant à donner des coups plus puissants et surtout plus lents, et enfin la dernière faisant office de projection (utile lorsqu'on se trouve coincé dans les cordes) et de charge étourdissante destinée à prendre l'avantage. Jusque là, rien de bien choquant, d'autant plus qu'il est possible d'effectuer des crochets déstabilisants lorsqu'on maintient une des touches de jab.

Une fois les configurations bien en mémoire, il est temps de se jeter à corps perdu dans le mode « bas-toi », voire directement au sein même du mode principal « bagarre en barre », afin de se tâter avec l'IA et tenter de débloquer divers bonus allant de nouveaux personnages aux trophées, en passant par des costumes. En guise de premier essai, la stupéfaction est totale : on se prend une sacré déculottée et ce, même en facile (tout de même nommé « féroce ») dès le premier adversaire ! L'IA est si impitoyable qu'elle ne nous laisse aucune seconde de répit. Ce problème de calibration se répercute bien évidemment sur l'intérêt global, décourageant d'entrée de jeu une bonne partie des joueurs occasionnels.

Facebreaker   3 Facebreaker   4

C'est alors qu'on se penche sur la « subtilité » du titre, à savoir la défense. Basée autour des contres et des esquives, cette dernière sera l'élément salvateur de nombreux combats. Par défaut, il suffit d'appuyer sur la touche R1 pour bloquer les assauts ennemis, mais vous comprendrez vite les limites de cette méthode puisque l'IA ne tardera pas à vous asséner un puissant coup qui vous mettra dans les cordes. C'est pourquoi, il faudra esquiver en maintenant l'une des touches de jab, permettant ainsi de sortir quelques puissants crochets. Si vous optez pour un style plus agressif, vous pourrez parer les coups ennemis en maintenant la combinaison de la touche R1 et l'une des touches de jab, ce qui permet d'étourdir votre adversaire dans le but d'aligner d'un combo tel que le casseur qui se clôturera, au mieux vers un briseur sol / ciel particulièrement destructeur.

En partant de là, on pourrait se dire que les combats pourraient être de bonne facture. Si toutefois vous vous accrochez et que le martelage de boutons ne vous donne pas la nausée en sus des crampes à la main, le plaisir pourrait être au rendez-vous. Bon courage cependant pour remporter toutes les ceintures, ne serait-ce qu'avec un boxeur. Lorsque vous aurez suffisamment pris en main le jeu et que vous commencerez à vous familiariser avec l'extrême agressivité du CPU, il vous arrivera de déclencher un facebreaker, autrement dit une sorte de fatality qui vous mènera directement à la victoire sans avoir à mettre trois fois votre adversaire K.O. Pour effectuer un tel coup, il faut encore une fois marteler comme une brute épaisse son pad sans se faire toucher et ce, dans le but de remplir la jauge de puissance. Une fois cette dernière à son maximum, il suffira de faire une combinaison de briseur pour enclencher le coup ultime, amochant sérieusement la trogne de notre pauvre partenaire de ring. Pour bien savourer votre victoire, son visage méconnaissable sera affiché dans le menu des trophées.

Facebreaker   5 Facebreaker   6
Dans le même style
  • Test Test Drive Unlimited 2
    En recueillant de bonnes notes auprès de la presse spécialisée, la saga Test Drive a vu son destin s’éclaircir pour encore quelques années. Il aura fallu attendre plus de quatre ans avant qu’Eden Games réussisse à mettre sur ...
  • Test La Légende de Beowulf
    Sorti simultanément avec le long métrage du même nom, nous revenons un peu tardivement vers La Légende de Beowulf. Et plus que la version PC que nous avions imaginé vous présenter, c'est sur le support UMD destiné à notre PSP que ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]