Test Free Realms

Le par  |  0 commentaire(s)

Cette diversité des métiers permettra à tous les joueurs d'y trouver leur compte. Petit détail important, vous ne serez jamais obligé de vous battre et d'amener la "violence" dans vos parties. Les méchants, les ennemis et les viles créatures ne deviendront hostiles que si vous le décidez, encore une fois, et que vous activez le mini-jeu de la bataille. Ceux qui en revanche adore donner des coups et en encaisser, trouveront dans ces batailles, tous les éléments habituels, comme les points de dégâts, les points de vie, les potions de santé, les armes, etc... De même pour l'équipement, mais ceci n'est pas propre au métier du combattant et concerne tous les métiers en général. Vos récompenses de quêtes vous octroient quelques éléments d'habillements qui augmenteront vos capacités. Ayez donc le réflexe de regarder votre inventaire régulièrement et de vous équiper le mieux possible. Vous pourrez également acheter tout ce dont vous avez besoin chez les marchands, avec vos pièces d'or.

Free Realms (26) Free Realms (27)

Notez que le jeu est bien pensé, dans le sens où vous vous n'aurez pas à changer de tenue dès que vous amorcez une quête d'un autre métier que le précédant. Dans un léger tourbillon, votre personnage se changera automatiquement dans la tenue qui est propre au métier.

Mais là où se distingue ce Free Realms et ce qui lui donne le plus son côté "jeu familial", c'est dans l'intégration des mini-jeux. La grande majorité des quêtes ouvrent sur un mini-jeu. Du côté des cuisiniers, on réalisera un plat à la Cooking Mama ; du côté des dresseurs d'animaux, on se plongera dans des activités typés Nintendogs; les combattants arpenteront des cavernes comme ils auraient pu le faire dans WoW ; les pilotes de kart remporteront des courses en ramassant en cours de route des objets bonus façon Mario Kart... Les mini-jeux ont fait leur preuve du côté de la Wii et ont largement contribué au succès qu'on lui connaît. Pour s'adresser à des joueurs occasionnels, Sony n'a rien inventé et repris un concept déjà existant. Il n'empêche que l'idée est toujours gagnante et les joueurs se plairont à aller et venir dans ses mini-jeux, qui en plus du divertissement apportent également la diversité.

Free Realms (28) Free Realms (18)

Pour autant, le titre de Sony ne sombre pas dans le party-game qu'on lance en famille. Le titre garde une posture précise dans le genre du MMORPG qui fait également la part belle à l'esprit de communauté. Il vous sera donc possible de vous faire des amis et de jouer avec eux en ligne. Et pourquoi pas de former une guilde, afin de former un groupe soudé et motivé par les mêmes perspectives.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]