Test Grand Theft Auto V

Le par  |  0 commentaire(s)

Vous l'aurez compris, le gros travail effectué par Rockstar sur la psychologie des personnages principaux insuffle une véritable identité à l'aventure, proposant de ce fait des missions plus immersives et riches en cut-scenes de qualité. Aussi, ceux et celles qui s'étaient lassés des précédents opus de la série en raison d'une certaine redondance dans la progression verront en cette nouvelle aventure quelque chose de plus consistant. Le scénario est plus léché et encore mieux mis en scène, offrant une réelle diversité dans les missions. Certes, il est souvent question d'aller d'un point A à un point B, mais le déroulement se révèle suffisamment fluide et bien mené que les redites ne se voient que très peu. Même les missions d'assassinat – bien connues des amateurs de la série – se montrent plus variées que par le passé, bien qu'elles auraient gagné à être davantage travaillées. Quoi qu'il en soit, l'ensemble des 70 missions principales du jeu se veulent très bien écrites et assurant souvent le grand spectacle.

Les braquages s'avèrent être le fil conducteur du mode histoire de GTA 5. Ces passages cruciaux présentent le potentiel du jeu. En effet, cette phase consiste à établir un plan d'action, nous proposant généralement le choix d'opter pour la manière subtile ou l'action à plein régime. En sus, il faudra recruter des braqueurs et autres pirates informatiques pour mener à bien votre vénal projet. Bien évidemment, plus il y a de monde dans le coup, plus les parts seront amoindries. Aussi, il faudra sélectionner vos équipiers en fonction de leurs prétentions, tout en faisant attention à leur savoir-faire : plus ils sont compétents, plus ils sont chers. Il faudra donc choisir la sécurité au profit d'une somme modeste, ou jouer à la roulette russe pour un appât du gain plus alléchant. Suite à ce briefing, il sera nécessaire d'effectuer une petite série de missions servant généralement à repérer la banque / le commerce à braquer, la sécurité, etc, avant de préparer son équipement et les véhicules qui entreront en jeu.

GTA 5 - 5 GTA 5 - 6 

Une fois l'action amorcée, le jeu mettra en avant une fonction maîtresse du jeu : la possibilité de passer en temps réel d'un personnage principal à un autre. Cela permet d'avoir différents points de vue sur la mission en cours, d'autant plus que le choix est souvent laissé au joueur, assurant ainsi une certaine liberté mais également une rejouabilité ( bien qu'il soit impossible de refaire les braquages comme on le souhaite ). Ce contrôle de Michael, Trevor et Franklin peut d'ailleurs s'effectuer à tout moment dans le jeu, ce qui se révèle utile pour effectuer des missions dédiées qu'à un seul personnage, ou encore pour passer facilement d'un point à un autre de la carte de Los Santos. Chaque changement de personnage donne d'ailleurs lieu à une petite scènette parfois très amusante ( Trevor retrouvé saoul dans les poubelles, ou en slip sur une île proche de Blaine County, etc ). Tout ceci donne de la consistance à l'univers du jeu, ce qui se révèle très agréable.

L'autre point intéressant de cet épisode se concentre dans les compétences spéciales du trio de gangsters : Michael assure des tirs ralentis pour tuer plus facilement ses ennemis, Franklin ralentit le temps en voiture, lui offrant une meilleure aisance pour esquiver les véhicules à pleine vitesse, et Trevor qui peut entrer dans une rage folle pour tuer plus efficacement tout ce qu'il veut. De ce fait, les trois « héros » se montrent complémentaires en mission, mais ces habilités ne sont pas illimitées : elles s'entretiennent pas le biais d'une jauge spéciale qui se remplira à nouveau au fil du temps. Par extension, chaque personnage dispose de caractéristiques pré-établies : force, habilité au tir, apnée, endurance, pilotage, etc. Ces jauges peuvent être améliorées à loisir et au fil du temps, mais l'incidence est finalement assez faible in-game. Par exemple, on ne ressent pas vraiment la différence entre Michael au tir, face à Franklin qui est novice dans la discipline au début de l'histoire. Contrairement à GTA : San Andreas, il ne sera plus question de gérer sa faim et la densité de ses muscles selon les efforts effectués.

GTA 5 - 7 GTA 5 - 8 

En terme de prise en main, ce GTA V se rapproche fortement de son aîné direct, toujours avec une certaine rigidité dans les mouvements à pied. Les scènes de gunfight se montrent également perfectibles, bien qu'elles aient été améliorées par un système de couverture plus efficace. Un ciblage automatique activé par défaut est présent, de sorte à pallier aux soucis de visée. En conduite, Rockstar est revenu à un gameplay plus arcade. De ce fait, nous ressentons bien moins la conduite lourde de GTA 4, assurant ainsi une meilleure accessibilité et, surtout, un plus grand intérêt. Aussi, les dégâts sont toujours présents, mais les véhicules n'explosent désormais plus lorsqu'elles deviennent de vraies épaves. Généralement, les roues se bloquent lorsque la carrosserie a essuyé trop de chocs, nous poussant à changer de bolide. Peu réaliste mais pratique, il est désormais possible de retourner votre voiture avec les joysticks, évitant ainsi une certaine frustration in-game.

Dans le même style
  • Test Grand Theft Auto V PS4
    Après une sortie en 2013 sur PS3 et Xbox 360, le très célèbre GTA 5 vient de profiter d'une nouvelle version techniquement améliorée sur PS4, Xbox One et PC. Pour les possesseurs de la première version du titre de Rockstar, le ...
  • Test Grand Theft Auto Episodes from Liberty City
    L’année passée, Grand Theft Auto IV a rencontré un énorme succès commercial et critique qui est en grande partie dû au savoir faire de Rockstar Games. La firme californienne a dépensé pas moins de cent millions de dollars pour ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]