Test James Cameron's Avatar

Le par  |  2 commentaire(s)

Avant de commencer votre aventure, vous pourrez prendre le temps de choisir parmi douze soldats différents, dont six hommes et six femmes, tous complétés par leur double Avatar. Une affaire rapidement réglée puisqu'il s'agira surtout de choisir selon un critère bêtement physique. Ce soldat choisi, vous le découvrirez ensuite d'entrée de jeu, s'appelle Ryder et dispose d'un capital génétique hors pair. Son atout est de pouvoir prendre la forme d'un Avatar sans en souffrir. Recrue expérimentée, vous débarquez sur la planète Pandora aux côtés de la RDA. La planète est hostile, les créatures qui y vivent, aussi bien la faune et la flore, le sont aussi. Mais surtout, il y a ces créatures, les Na'Vi, connues aussi sous le nom de Avatar, les aborigènes de la planète, qui ne manqueront pas de protéger leur sol et leur ressources contre l'invasion humaine. Mais fraîchement débarquez, vous ne disposez pas de toutes les cartes et vous vous contenterez, dans un premier temps, de répondre aux ordres donnés par vos supérieurs.

James Cameron's Avatar (2) James Cameron's Avatar (23)

Vos premiers temps vous serviront à prendre en main le titre et à dompter, ou plutôt, à vous habituer à la caméra qui parfois vous joue des tours. Il n'est pas toujours évident de regarder là où vous le souhaitez, comme il ne l'est pas non plus de gérer un système de visée très aléatoire. Veillez toujours à tuer vos ennemis avant qu'ils ne soient au corps à corps, vous vous éviterez une perte inutile de points de vie. Le premier constat de prise en main est assez mitigé, mais, étonnamment, on finit par passer outre après quelques moments de jeu.

James Cameron's Avatar (24) James Cameron's Avatar (25)

Vos premières pérégrinations sur place vous mèneront à réaliser une succession de mission, missions qui vous feront découvrir le charme de la planète, mais aussi toute son hostilité. Toute la faune et la flore jouent contre vous et se montrent en plus particulièrement belliqueux contre toutes les installations humaines. vous serez donc amenés, dans un premier temps, à réparer nombre d'infrastructures, à aller chercher un soldat perdu, etc... Le jeu vous dote de quelques véhicules appréciables et qui vous éviteront de marcher dans les ruisseaux. Un buggy pour les chemins, un hors-bord pour les rivières, puis plus tard, des robots ou des hélicoptères futuristes... Le seul hic, c'est que ces engins sont tous plus ou moins confortables à prendre en main et souvent, ne vous permettent pas de vous battre avec votre arme à feu. C'est assez dommage.

James Cameron's Avatar (26) James Cameron's Avatar (27)

Une fois le jeu plus ou moins acquis, un choix terrible va s'imposer à vous. Soit vous continuez d'être le pantin des RAD et obéissez à leur volonté d'exploiter les ressources de cette planète au détriment de tout ce qui l'habite, soit vous trahissez votre camp et devenez un Na'vi à part entière pour défendre cette si jolie planète. Vous n'aurez pas vraiment de cas de conscience devant ces deux chemins qui s'ouvrent à vous. Les deux aventures sont absolument différentes et indépendantes l'une de l'autre. La logique veut, de toute façon, que vous viviez les deux aventures pour terminer ce jeu. Aussi, vous terminerez la première campagne de votre choix, puis reviendrez à la sauvegarde de ce point de départ pour entreprendre la seconde. Une vraie bonne idée de la part des développeurs qui, en apportant une double approche de leur aventure, prolonge aussi la durée de vie du soft.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #562401
très bon test, j'accorde en ce sens. Bon jeu, on a du plaisir, mais ça ne sera pas le jeu du siècle non plus

par contre, 2 points noir à ajouter:

les murs invisible. On se fait foncer dessus, mais si on est assez loin, le monstre devant soit va frapper complètement un mur invisible et rebrousser chemin

Le controle de certains véhicules qui sont très approximatif. Surtout les véhicules volants

J'espère qu'un patch arrivera pour corriger le tout. Le jeu est sorti trop tot, ils auraient du le sortir après les fêtes
Le #566091
Sauf qu'il est dans la politique des adaptations de sortir le jeu avant la sortie du film, ou en même temps à la limite. C'est l'une des raison qui font que beaucoup d'adaptations sont bâclées.
En tout cas le film déchire, allez le voir si ce n'est déjà fait !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]