Test Kung Fu Rider

Le par  |  0 commentaire(s)
Kung Fu Rider - vignette

Pour accompagner le lancement du PlayStation Move, plusieurs jeux ont été développés par Sony. Parmi eux, Kung Fu Rider est très certainement le plus décalé et le plus original du line-up du nouveau contrôleur à détection de mouvements de la PS3. Cependant, derrière le concept farfelu du jeu, la prise en main est-elle suffisamment efficace pour oser promouvoir le PS Move, souvent décrié comme une pâle copie de la Wiimote ? Nous vous apportons la réponse.

Si nous nous confrontons très souvent à des productions vidéoludiques peu originales ces dernières années, il existe – heureusement – toujours des studios qui misent sur des projets plus ambitieux, souvent apprécié des véritables amateurs de jeux vidéo. Certains sont même qualifiés d'ovnis en raison de leur approche peu conventionnelle dans l'atmosphère comme dans le gameplay. D'autres titres adoptent un chemin similaire, mais le rendu final s'avère cependant bien plus douteux. C'est le cas de Kung Fu Rider, projet développé dans les studios internes de Sony Computer Entertainment dans l'optique de promouvoir le PlayStation Move, le contrôleur de mouvements étudié pour la PS3.



Ce jeu vous permet de vous plonger dans le délire typiquement asiatique, avec toute l'exagération qui va avec. Au plein coeur d'une ville chinoise, vous incarnerez au choix Tobin – détective de son état – ou son assistante Karin aux atouts ravageurs. Les deux compères s'avèrent plutôt pressés puisqu'ils sont poursuivis par la Triade locale pour une raison que l'on ignore et qui ne sera tout simplement pas expliquée au fil du jeu. Les développeurs ont simplement mis en place une trame déjantée propice à l'urgence. Dès le menu principal, Tobin et Karin, essoufflés, cherchent à s'échapper des mafieux. Seulement, les deux compères ne sont guères loquaces en raison de leur maladresse et l'once de folie qui donne le ton très décalé à l'aventure.

Kung Fu Rider - 9 Kung Fu Rider - 10

Pour s'échapper, ils tombent bien évidemment dans le gros cliché, à savoir se séparer pour mieux  semer. Pas décidé à jouer dans la discrétion, ils utiliseront des chaises de bureau, aspirateurs et autres diables pour dévaler les rues bondées de passants, voitures ou des marchandises entreposées. Bref, l'amorce du jeu est très amusante par un ton déjanté totalement assumé. Malheureusement, le scénario n'est pas davantage creusé, ce qui se révèle vraiment dommage puisqu'il s'agit d'un jeu en grande partie orienté vers le solo. Nous aurions apprécié quelques soubresauts au fil de la progression afin d'offrir un peu de variété, surtout que les voix françaises sont particulièrement délirantes - que se soit Tobin ou Karin. On ressent très clairement que le duo a certainement trop chargé leur café, au vu de leurs réactions complètement hystériques. Cette absence de mise en scène est ainsi particulièrement frustrante.



Aussi, Kung Fu Rider se base sur le concept simple : débouler dans les rues sur des engins à roulettes, en assénant des prises de kung fu aux mafieux qui tenteraient de vous mettre KO. Les « circuits » étant relativement riches en passants et autres obstacles positionnés de manière à vous mener la vie dure, la progression pourrait bien être synonyme de descente aux enfers, bourrée de chutes, en espérant arriver jusqu'au van qui vous sortira du guêpier. Vous vous lancerez ainsi dans une série de dix-huit niveaux qui s'avèrent certes bien réalisés, mais également très peu variés. En effet, toutes les courses se déroulent plus ou moins au même endroit, seules les directions seront modifiées à l'aide de murs invisibles composées de grosses flèches vertes. Nous avons ainsi l'impression de refaire sans cesse les mêmes niveaux.

Kung Fu Rider - 8 Kung Fu Rider - 2

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]