Test Madworld

Le par  |  0 commentaire(s)
Madworld

Madworld s'apprête à réveiller la Wii, de la sortir de son confort des party games familiaux. Le titre de Sega s'adresse à un public de joueurs avertis et n'est certainement pas à mettre entre toutes les mains. Violent, le sang y coule à flot et il faut justement s'en réjouir. Cet univers décliné en noir et blanc, à l'image des Comics et proche de l'ambiance d'un certain Sin City, fera jubilé les joueurs en mal de défouloir. Mais attention, si l'ensemble se veut jouissif, gare à l'overdose.

Madworld n'est pas un jeu à mettre dans toutes mains. Ni à se laisser regarder par n'importe qui. Le titre se veut relativement gore, les effusions de sang particulièrement violentes. No More Heroes avait déjà, dans son genre, sortie la Wii de son carcan de console des familles, quelques derniers titres en date également comme House of the Dead Overkill, mais là, les développeurs ont été encore plus loin. Les massacres sont légion, vous ne ferez que ça sur sept à huit heures de jeu. Si vous êtes un humain normalement constitué, l'overdose sera aussi de la partie. Non pas parce que le jeu est mauvais, loin de là, mais des corps tronçonnés à répétition, des ennemis empalés par dizaines et des flaques de sang omniprésentes, peuvent vite porter à saturation. Pas de quoi abandonner pour autant le jeu, mais simplement de l'apprécier sur le long terme, en y revenant régulièrement. Le déroulement du jeu, divisé en stage, le permet très bien d'ailleurs.

Madworld Madworld (1)

On parle beaucoup de Madworld sous l'angle de la violence. Beat'em all, ce titre appartient pleinement à cette famille de jeu, dans le sens où, effectivement, votre but sera de tuer à la chaîne nombre d'ennemis. Et pourtant Madworld va bien plus que loin que le bête jeu vidéo abrutissant. Le scénario dans ce titre occupe une large place et se montre particulièrement intéressant. Si l'on vous parle de Running Man, peut-être entrapercevrez-vous l'esprit de ce jeu. Madworld propose un nouveau regard, comme l'avait fait Orwell ou Stephen King à leur époque, sur la téléralité, sur ce Big Brother qui vous surveille, épie vos moindres faits et gestes. Le scénario du jeu avait rarement été mis en avant, vous serez donc agréablement surpris d'en découvrir la pleine mesure, dès vos premiers pas dans le jeu. Réellement prenant, très bien mené, il contribue largement à l'intérêt du titre. Et pour un beat'em all, ce n'est pas courant, il faut bien l'avouer.

Madworld (2) Madworld (3)

Vous incarnez ici Jack, dont on ne sait absolument rien en début de partie et qui se révèlera au fur et à mesure de votre avancée. Vous aurez très envie d'en savoir plus sur ce personnage charismatique, qui, même s'il accepte de se prendre au jeu des massacres, semble vouloir autre chose que la simple gloire de ces victoires... Votre terrain de jeu sera l'immense ville de Jefferson, une ville qui n'en est plus vraiment une puisque désormais découpée en arènes. Les caméras sont partout pour filmer ce nouveau jeu retranscrit à la télévision. On est bien loin de l'esprit Loft Story, puisque la majorité des candidats se seront faits exploser en mille morceaux, normalement par vous. Pas de vote du public, ici, il vous faudra survivre par vos propres moyens.

Dans le même style
  • Test Test Drive Unlimited 2
    En recueillant de bonnes notes auprès de la presse spécialisée, la saga Test Drive a vu son destin s’éclaircir pour encore quelques années. Il aura fallu attendre plus de quatre ans avant qu’Eden Games réussisse à mettre sur ...
  • Test La Légende de Beowulf
    Sorti simultanément avec le long métrage du même nom, nous revenons un peu tardivement vers La Légende de Beowulf. Et plus que la version PC que nous avions imaginé vous présenter, c'est sur le support UMD destiné à notre PSP que ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]