Test Patriot PBO Core : La passerelle multimédia HD

Le par  |  0 commentaire(s)

Le packaging nous convient totalement

Cela a été précisé à l'ouverture de ce dossier, et c'est confirmé ici. Le contenu du coffret est vraiment complet et devrait d'ailleurs servir d'exemple à bien des concurrents ! En plus de la minuscule Box Office, on retrouve, une télécommande et ses deux piles (AAA) et hélas dépourvue de correspondances alphabétique (pas de clavier texte donc), un adaptateur secteur, un câble vidéo/stéréo composite, un câble HDMI 1.3, un cordon mini USB vers USB. Il faut ajouter à cela le guide de démarrage rapide multilingue et un CD contenant le logiciel Transcode Media Server qui permet entre autres d'activer la fonction BitTorrent. Il n'y a rien à ajouter ou à retirer et tout est opérationnel.

100_0219   100_0221

Une petite boîte noire qui a l'avantage d'être très discrète…

Il s'agit d'un boîtier noir compacte aux dimensions (14,5 cm x 14 cm x 3,8 cm) et au poids restreint (0,53 Kg sans disque dur). La partie amovible de la coque est en aluminium ce qui confère à ce disque dur multimédia une résistance à toute épreuve, et surtout, lorsqu'il est en route une excellente dissipation thermique. Il convient de s'équiper d'un cruciforme afin d'ôter les deux vis à l'arrière et de faire coulisser le coffrage en métal. Le constructeur a pensé à positionner sur le dessous 4 caoutchoucs qui procureront une assise bien à plat de la "box multimédia" et amortiront d'éventuels vibrations. Sans entrer pour le moment en détails dans la connectique, précisons que nous sommes à ce stade déjà satisfaits du silence de fonctionnement et de la présence d'un interrupteur marche arrêt à l'arrière du boîtier.

100_0215   pbocabkles

Ouverture du Patriot PBO Core

L'intérieur du Patriot Box Office est similaire à un stockage externe lambda. A côté du petit ventilateur d'appoint on retrouve un emplacement pour un disque dur SATA II au format 2,5" qu'il faudra fixer à l'aide des vis fournies. L'avantage d'un disque de si petite taille, c'est qu'il est bien moins bruyant qu'un 3,5" et qu'il dégage moins de chaleur. L'inconvénient est le rapport mégaoctets/prix en comparaison aux disques 3,5". En effet, il faut compter environ 75 € pour un modèle d'entrée de gamme d'1To (5400 RPM) en 2,5" contre en moyenne  45 € pour un SATA II en 3,5" d'1 To ou encore 85 € pour 2 To en 3,5". Si vous optez pour le disque interne, notez que les débits de lecture-écriture seront ici moins rapides ce n'est pas gênant pour du DivX/XviD mais cela peut le devenir pour un Blu-ray ou un média HD rippé Matroska comme notre échantillon de test de 12,3 Go.

100_0212   100_0211

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]