Test de l'encyclopédie Universalis 2009

Le par  |  5 commentaire(s)
Art
art0


La galerie d'art permet de découvrir les artistes marquants, les techniques, les genres, les pays et époques et toutes les autres œuvres. Une toile, une sculpture, une composition permettent de rapidement identifier un courant artistique.

art1



L'analyse d'œuvres d'art reprend les rubriques précitées. Ici, il est question de tout ce qui rentre en compte dans une composition (lignes de construction, couleurs, perspective, environnement esthétique…), l'utilisateur peut mieux appréhender le chef d'œuvre.

art2


La visite commentée reprend cinquante œuvres d'art (Early colored Liz d'Andy Warhol, la Cène de Philippe de Champaigne, la Victoire de Samothrace…). Tous les éléments sont commentés vocalement en environ 2  minutes. La qualité audio est irréprochable.

art3

 


Atlas

L'Atlas offre plus de 400 cartes concernant plus de 200 pays et grandes régions du monde. Les cartes ont été générées avec la technologie Flash. Elles sont fluides et rapides à l'affichage et disposent de fonctionnalités intéressantes comme les zooms successifs sans perte de qualité, des liens interactifs qui pointent vers des documents texte…

atlas0


La planisphère permet de passer en un clic de la carte physique (avec les reliefs) à la carte administrative et politique. On choisit un continent, puis un pays, une ville… Toutes les cartes peuvent être imprimées !

atlas1


Le monde en chiffres. C'est très simple. L'utilisateur sélectionne un pays et peut ensuite librement consulter les données démographiques, indicateurs sociaux, économiques, échanges extérieurs, statistiques.

atlas2


Le comparateur de données. Il suffit de sélectionner deux pays. Ensuite, de précieuses données peuvent être instantanément comparées. Elles vous instruisent sur la démographie, les statistiques de l'état civil, l'économie nationale, l'éducation et la santé, la défense nationale, les échanges extérieurs, les transports et communication. C'est une véritable mine d'information souvent illustrée par des histogrammes et bien entendu des chiffres.

atlas3


Continent et organisations affiche toujours sous forme de cartes, des données relatives aux pays et aux organisations les plus connues. Ainsi, l'utilisateur peut en un coup d'œil visualiser l'Europe, le G8, les pays membres de l'OTAN,  du Commonwealth, de l'OPEP et autres.

atlas4


Drapeaux permet non seulement de connaître les étendards du monde entier mais surtout d'avoir accès à des informations historiques telles que leurs dates de création, le pourquoi du comment du choix des couleurs et symboles.

atlas5


Toutes les Cartes historiques sont disponibles par zone géographique, par époque. Par exemple, on peut visualiser la formation territoriale de la France de 1610 à nos jours, les grandes découvertes de l'Espagne et du Portugal associées à des commentaires audio, la Chine de l'Empire des Qing illustrée des positions européennes en Asie, des itinéraires de pénétration russe…

atlas6


Panorama de l'histoire mondiale débute de -4000 à -2000 avec la naissance de l'écriture, en passant par le Christianisme de 300 à 400,  jusqu'à 1989 à 1999 au monde contemporain. Les cartes, les légendes et de courts textes informatifs participent à la compréhension de l'Histoire.

atlas7
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #386341
Bof, bof, J'avais ete tres decu par l'encyclopédie Universalis 2008 qui est deja tres cher vis a vis de ce que on peut trouver sur le net comme Wikipedia. Les cartes n'etaient egalement pas terribles.
On peut esperer que la version 2009 est mieux mais vaut-elle le coup ?

Un sujet parmi d'autres montrant la faiblesse de cette encyclo : l'esclavage dans le monde, eh bien il n'y a presque rien dans cette encylopedie. Pour celle-ci l'esclavage avec les occidentaux... alors que les grecques, les romains et surtout les pays arabes ont beaucoup developpe l'esclavage en leur temps (parfois meme plus que les occidentaux). Mais rien dans l'encyclo.

Autre point super penible de l'encyclopédie Universalis. La version 2008 exige qu'on remette le dvd d'origine tous les 45 jours dans le lecteur... ce que j'ai fait au debut. maintenant je trouve cas tres penible, faut retrouver le disque, l'inserer, etc... bref par flemme je prefere aller sur le net pour trouver des infos. Par ailleurs, depuis son installation j'ai une erreur systematique au boot de windows. Il parait que c'est lie a la protection particuliere de ce soft. Des softs 10 fois plus cher n'ont meme pas ce type protection. Une vrai paranoia.

.







Le #386401
Très bonne encyclopédie mais deux points sont à souligner : le dictionnaire n'est accessible que programme lancé (avant il était utilisable grâce à un bouton externe) et la mise à jour WEB n'est pas suivie depuis trois mois (dossier du mois actuel : date d'octobre 200<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />.
Dommage !
Le #386461
J'ai les mêmes réactions plutôt négatives que Velo38. Le système qui consiste à non seulement devoir s'enregistrer par mel, mais à envoyer par courrier la demande de clé matérielle est disproportionnée. On me l'a offerte à Noël, mais je ne l'aurais pas achetée : les cartes sont à mille lieues de google earth, et des articles dans ma spécialité datent carrément de la première édition papier que j'ai encore - de 1968 donc !...
Le #388031
Ayant été moi-même client de ce produit dans le passé (version 2004 de mémoire), j'ai eu l'ocassion de tester la mouture 2009 chez un copain.

Je ne vois absolument aucun intérêt à cette encyclopédie.

Wikipedia.org est *très* largement supérieur en contenu - qualité et quantité (du moins en Anglais je l'admet, c'est moins le cas en Français), en clarté de présentation et surtout n'a pas ce système paranoïaque (et franchement dément) de protection.

Je n'en suis pas certain, mais je suspecte qu'ils continuent à vous envoyer (sans le demander), les versions suivantes par courrier et qu'ensuite ils relancent 10x pour le paiement alors que vous n'avez rien demandé =>direction poubelle.

Plutôt que d'acheter ce type de produit, qui ne vit plus avec son temps (et très cher en plus), participer comme moi à tous les ans à la campagne de dons de Wikipedia.org et vous pouvez trouver d'excellentes ressources pour compléter comme Google Earth, le "World Factbook" de la CIA et des tonnes de dictionnaires en ligne.

Si "le savoir est une arme", alors cette encyclopédie est un boulet.
Le #419141
En partant, il y a une raison pour laquelle je ne l'achèterai pas : l'obligation de remettre le disque tous les 45 jours dans le lecteur. Quand tu as installé ton encyclopédie sur un portable, c'est toujours quand tu es en déplacement qu'il te demande le disque d'authentification. Et quand tu es en voyage, tu n'as pas envie d'emporter toute ta batterie de CR-Rom ou de DVD. C'est le même problème avec tous les dictionnaires Le Robert. Leur crainte du piratage n'est pas mon problème, et je n'ai pas à être pénalisé pour ça. Cette obligation est une limitation intolérable du droit d'utilisation d'un logiciel qu'on achète déjà assez cher.
Donc, vive Wikipedia!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]