Test Silent Hill Homecoming

Le par  |  0 commentaire(s)

Silent Hill n'est pas seulement un jeu d'action où vous devez tuer à foison des ennemis, loin de là. Silent Hill, c'est avant tout une ambiance mais aussi des énigmes à résoudre pour avancer dans l'histoire. Et là, petite déception, on ne peut pas dire qu'elles soient très recherchées. La toute première par exemple vous demandera de retrouver un code d'accès, situé sur un bout de radiographie. Il vous suffit juste d'explorer le niveau, de ramasser le bout manquant et de revenir sur vos pas. Facile, n'est ce pas ? Celles que vous rencontrerez par la suite se montreront tout aussi accessible. Remplir un bidon d'essence, trouver une clé, remettre en place des fils électriques en ayant lu au préalable une petite note informative, on ne peut pas dire que ce soit compliqué. Cette facilité nous peine un peu trop, d'autant qu'on a l'impression, pour le coup, que l'exploration passe désormais avant la résolution d'énigme.

Silent Hill Homecoming (11) Silent Hill Homecoming (12)

Car ici, on vous demandera pour beaucoup d'explorer les niveaux et de ramasser tout ce que vous trouvez. Vous disposez heureusement d'une carte pour tous les environnements traversés, à condition de l'avoir trouvée, bien sûr. Impossible pour vous de vous perdre, de ressentir une certaine pression supplémentaire perdu dans le noir sans savoir où aller. Les cartes vous indiquent tous : les passages, les portes fermées, dès lors que vous les rencontrez. Ensuite, il ne s'agit plus que d'un jeu de piste pour vous retrouver.
Et puis, si à tout hasard vous deviez perdre le cours de la partie, trop occupé à veiller à ce que les créatures ne vous sautent pas dessus, vos objectifs s'affichent à l'écran dès que vous en avez besoin. Linéaire Silent Hill ? Un peu, voire beaucoup.

Silent Hill Homecoming (13) Silent Hill Homecoming (14)

Vous disposez toujours de l'inventaire dans lequel se placent tous les objets trouvés, que ce soient les armes ou les objets pour les énigmes ou les soins. Son accès est agréable, son interface assez claire. Pas besoin ici de charrier les menus pour obtenir la potion de soin dont vous avez besoin en urgence, une simple pression de LB ou RB suffit. Petit plus aussi, le combat s'arrête le temps que vous buviez votre boisson.

Silent Hill Homecoming (15) Silent Hill Homecoming (16)

Enfin, pour ce qui est des commandes, le jeu se révèle très plaisant à prendre en main. N'oubliez pas que B est votre allié dans l'esquive, à partir de là, vous ne craignez pas grand chose. A et X sont les boutons d'attaques, respectivement coups faibles mais rapides et coups puissants mais lents. La caméra est elle aussi une agréable surprise, puisque vous pouvez désormais la contrôler totalement et qu'elle se montre très docile. Terminés les angles de vue imposés, vous pouvez regarder tout et n'importe quoi comme vous le souhaitez, ce qui en terme de confort est un réel atout.
Autre nouveauté, la présence d'action en QTE. Certains diront encore que Silent Hill se tourne de plus vers un certain Resident Evil 4 et il est vrai que l'on retrouve entre les titres de fortes similitudes. Et là pour le coup, c'est un peu dommage.

 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]