Test Sin and Punishment 2

Le par  |  0 commentaire(s)
Sin and Punishment Succesor of the Skies test image

Le voilà enfin en Europe, ce Sin and Punishment : Successor of the Skies, tellement attendu par toute une communauté de joueurs faisant confiance les yeux fermés au savoir faire inimitable de Treasure. Mais qu'ils pensent quand même à les ouvrir, car ce second volet en met plein les mirettes, et oui, nous nous trouvons pourtant sur Wii.

L'Espace Intérieur et l'Espace Extérieur. Des empires incapables de vivre en harmonie, du moins chacun de leur côté. Mais les attaques se font plus appuyées du côté Extérieur, et pour se défendre efficacement, l'Espace Intérieur a choisi de créer des Terres (car dans Sin and Punishment 2, créer des Terres est aussi facile que de perdre son travail en France). On donne naissance sur ces planètes à plusieurs humanités, qui constituent ainsi une arme puissante contre les assauts de l'Espace Extérieur. Seulement, l'Espace Intérieur craint pour ses pousses, qu'il estime instables. Quand d'ailleurs, un élément indésirable est détecté (par un contact amical tissé avec l'Espace Extérieur par exemple), on extermine toute forme de vie présente sur la Terre sur laquelle est né le "traître", pour en faire jaillir de nouvelles, et ainsi de suite.

Sin and Punishment Succesor of the Skies test (1) Sin and Punishment Succesor of the Skies test (2)

Quand Kachi est envoyée (par l'Espace Extérieur) en reconnaissance sur la quatrième Terre alors vide de toute vie humaine, il se produit un phénomène qui lui fait prendre l'apparence d'une jeune femme ayant vécue sur cette planète. Mais tel un certain Songoku, elle oublie le but de sa mission et commence même à faire preuve d'empathie pour le genre humain. C'est alors qu'elle fait la connaissance d'Isa. Pas uniquement constitué de chair et de sang, ce garçon a lui été dépêché sur la quatrième Terre afin de prévenir une éventuelle agression de l'Espace Extérieur. Ces deux jeunes gens sympathisent, ce qui n'est guère du goût de l'Espace Intérieur, qui décide de faire appel aux Nebulox de la cinquième Terre pour récupérer Kachi et convaincre, par la force s'il le faut, Isa de l'erreur qu'il commet de s'allier à l'ennemi.

Sin and Punishment Succesor of the Skies test (3) Sin and Punishment Succesor of the Skies test (4)

Voilà le joli prologue de Sin and Punishment : Successor of the Skies, qui n'est cependant narré que dans la notice du jeu. Lequel démarre directement par l'écran-titre, superbement illustré par une musique aux accents célesto-guerriers. Vous serez je pense soulagés d'apprendre que le titre de Treasure a été localisé pour l'Europe, et propose notamment des sous-titres en français, contrairement à la version VC de Sin and Punishment qui avait tout simplement été bâclée pour l'Occident. Là aussi, contrairement à l'épisode précédent, il vous sera possible de sauvegarder jusqu'à quatre parties (contre une). Arrive ensuite le choix du personnage, qui a son importance. En choisissant Isa, votre tir chargé se débarrassera d'une zone d'ennemis donnée, et le lock de ces derniers restera manuel. Kachi vous délestera de cette peine en automatisant le ciblage. Pendant la charge de son tir, vous pourrez sélectionner jusqu'à huit ennemis différents. A vous de voir avec qui vous vous sentirez des atomes crochus, tout en sachant que vous aurez le droit de changer de personnage en cours de partie ("sous certaines conditions", nous dit-on).

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]