Test Summer Challenge Athletics Tournament

Le par  |  0 commentaire(s)
Summer Challenge Athletics Tournament

Après l'hiver, il y a le printemps, auquel succède l'été. L'éditeur DTP a jugé bon de zapper la saison en cours pour déposer devant notre porte un soft rempli d'épreuves sportives à effectuer de préférence lors de fortes chaleurs. Mais faisant suite au dispensable Winter Sports 2011, Summer Challenge Athletics Tournament nous a-t-il davantage convaincus ?

Summer Challenge Athletics Tournament démarre sur une bonne note : sa jaquette. Y figure en effet Camille Lacourt, médaillé d'or à Budapest en 2010, triple champion d'Europe du 50m, 100m dos et relais 4 x 100m, et également recordman de France du 50 et 100m dos (ce dernier record a également été validé en Europe). Ces informations sont inscrites au verso de la boîte, je n'invente rien. Enfin, de la boîte, j'exagère un peu, car il ne s'agit en fait que d'un étui conçu uniquement pour les beaux yeux de Camille. Retirez-le et vous vous retrouverez non seulement avec une jaquette superbement laide, mais également avec un produit ne contenant pas un iota de ce séduisant athlète. Ne comptez même pas sur une apparition dans la séquence d'intro. Tout compte fait, vu le talent des graphismes de ce jeu, nous sommes peut-être passés à côté d'un outrage aux bonnes mœurs.

Summer Challenge Athletics Tournament (1) Summer Challenge Athletics Tournament (2)

Trouvez le bon timing pour maintenir votre jauge de puissance à un haut niveau, sans toutefois aller au-delà de vos limites.

Le solo du jeu se divise en quatre modes : Discipline unique, Tournoi, Carrière et Défis. Le mode Défis est un peu particulier car il fera que répertorier les Trophées à décrocher et indiquera votre progression pour chacun d'entre eux. Au nombre de quarante-neuf, ces carottes seront responsables d'un allongement significatif de la durée de vie du soft (pour les passionnés). Vous commencerez logiquement par sélectionner la première option du menu principal, car elle vous permettra de vous entraîner à toutes les disciplines sans avoir à participer à une quelconque compétition. Les sports en question sont : course, lancer, saut, natation, plongeon de haut vol, tir à l'arc, trampoline et escrime. Ce qui nous donne huit disciplines au total comprenant elles-mêmes plusieurs spécialisations. On ne pourra donc pas vraiment se plaindre d'avoir peu d'épreuves à se mettre sous la dent. Encore faudra-t-il pouvoir s'amuser à égales proportions avec la totalité des disciplines, et nous détaillerons page suivante les forces et faiblesses de chacune avant de dresser notre verdict final.

Summer Challenge Athletics Tournament (3) Summer Challenge Athletics Tournament (4)

L'eau n'est pas trop mal rendue, mais le reste est digne d'une Wii en plein effort.

L'attraction la plus intéressante de Summer Challenge Athletics Tournament est incontestablement son mode Carrière (et non le lancer de son Blu-ray messieurs les cyniques). Après avoir sélectionné votre équipe parmi huit (apparemment les mêmes que celles de Winter Sports 2011), vous ferez la connaissance de Gino, entraîneur mal rasé mais sans qui vous serez pratiquement incapable de décrocher des médailles d'or. Au tout début, vous n'aurez accès qu'à deux épreuves. Mais en remportant au minimum une médaille de bronze dans l'une d'entre elles, vous débloquerez deux nouvelles épreuves (réussir une épreuve déverrouille les cases adjacentes). Vous gagnerez par la même occasion des PE (points d'entraînement) que vous pourrez utiliser dans des programmes dispensés par Gino. Ils feront travailler votre tête, vos bras, votre corps et vos jambes. Chacun aura un prix en PE et s'accordera à renforcer un voire plusieurs domaines. Si, par exemple, vous n'arrivez pas à finir dans les trois premiers lors d'une épreuve sprint 100m, optez pour le programme qui fera travailler votre corps et vos jambes (si votre bourse de PE vous le permet). Ne vous attachez toutefois pas trop à Gino, car sitôt votre première médaille d'or remportée dans une coupe, vous débloquerez un nouvel entraîneur qui remplacera automatiquement votre ersatz de Philippe Lucas, et ainsi de suite. Parce que l'après est toujours mieux que l'avant voyons, l'ignoriez-vous ?

Dans le même style
  • Test Summer Athletics
    Tout le monde n'a pas la chance d'obtenir les droits et devenir le jeu officiel des Jeux Olympiques. Aussi, il est des studios qui tentent de proposer le même produit, mais sans être estampillé d'une marque connue. Un peu comme ses ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]