Test The Last Remnant

Le par  |  0 commentaire(s)

De façon plus générale, le décor souffre indubitablement d’imprécisions texturales qui transmettent aux joueurs une impression de bâclage. A cela s’ajoute les innombrables temps de chargement et les soucis de textures qui n’apparaissent qu’au bout de quelques secondes. La pilule est difficile à avaler pour le joueur qui en attendait mieux de ce RPG next-gen.

Il n’est malheureusement pas au bout de ses déceptions. Le jeu possède un rythme trop mou pour parvenir à captiver notre attention et compte bien trop sur les combats pour nous occuper. Certains peuvent d’ailleurs se montrer très techniques et difficiles. Heureusement, il est possible de sauvegarder à tout moment, autrement il serait difficile d’arriver au terme de l’histoire. Mais pas entre les combats toutefois. Les batailles scénarisées peuvent invoquer des centaines de participants et il est frustrant de devoir perdre à nouveau quinze minutes avant de combattre un pénible boss.

Le scénario se montre intéressant au bout d’une bonne dizaine heures. Une fois passé ce cap, le plaisir de jouer se fait enfin sentir, encore faut-il y arriver. Entre temps, le joueur a eu le temps d’assister à des dialogues peu engageants ainsi qu’à des inconsistances scénaristiques nombreuses qui le pousseront à abandonner.

The Last Remnant   Image 12 The Last Remnant   Image 8

A titre d’exemple le jeu ne nous explique pourquoi Rush à décidé de s’engager aux côtés de David Nassau et pourquoi ce dernier l’accepte sans broncher. La plus naturelle des réactions serait de rester à l’écart de ce violent champ de bataille et de mener sa propre enquête. Les développeurs n’ont visiblement pas pris le temps d’introduire et de tisser progressivement des liens entre les différents protagonistes.

Plus important encore, ces derniers n’ont pas dotés notre héros d’un fort caractère et d’un charisme à toute épreuve. Voir le vaillant Kaïm Argonar de Lost Odyssey passer d’une brute sans cœur à un homme sensible et responsable est tout bonnement excellent. Au lieu de cela, nous avons le droit à un protagoniste en retrait et passif à souhait.

Riche en surprises et en combats, le scénario principal peut être fini en une bonne quarantaine d’heures. Il faudra ajouter au minimum vingt heures si l’on désire finir complètement l’ensemble. Pour cela, le joueur devra être équipé de nerfs à toute épreuve. Le progression scénaristique se fait par à-coups et se montre relativement linéaire.

The Last Remnant   Image 2 The Last Remnant   Image 3

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]