Test VirusKeeper 2010 Pro : antivirus et antispyware

Le par  |  1 commentaire(s)

Un anti-virus qui s'appuie sur la détection et l'analyse comportementale
VirusKeeper 2010 Pro est un antivirus complet qui inclut à la fois l’analyse comportementale, des scanners classiques (anti-virus, anti-spyware, anti-rootkit),  et des protections complémentaires (ProcessWatch, NetWatch, rapport d'audit…). Ce logiciel a l'avantage de requérir très peu de ressources, entre 15 et 20 Mo de mémoire en phase de veille et pas plus de 110 Mo lors des phases d'analyse.

Cette application, comme bon nombre de solutions antivirales récentes, est à la fois capable de détecter les virus classiques (reconnaissance de signatures) et les menaces inconnues en analysant le comportement caractéristique des fichiers néfastes (méthode proactive). Si en son temps VirusKeeper a su détecter les virus Sasser, Korgo et Bagle dès leur sortie alors que les références ont échoué pour la plupart, vous pouvez lui faire confiance ! En cas de doute, notez que l'application est très souple et peut  fonctionner conjointement avec n'importe quel autre antivirus classique (comme avec le  récent antivirus gratuit de Microsoft, par exemple).


Pas d'analyse tout-en-un ni de scan des dossiers ou périphériques du réseau local

L'application est capable d'analyser n'importe quelle unité de disque interne, et même si ce point n'est pas mis en valeur, également tout périphérique externe (clé USB, disque dur USB…). En revanche, il est malheureusement impossible d'analyser des machines de son réseau domestique (dossiers ou fichiers) ou encore même d'administrer les différentes licences VirusKeeper installées depuis un seul poste. Notons toutefois que, selon l'éditeur, l'analyse du voisinage réseau (partages, autres postes) sera proposée dès la prochaine mise à jour (v10.0.5 du 09/10/2009).

Les quatre types d'analyse (comportementale immédiate, antivirus de fichiers, antispyware et anti-rootkit) sont un très bon point et peuvent fonctionner simultanément si vous disposez d'un bon processeur multi-cœurs. Il faut par contre les exécuter tour à tour. Il aurait été utile d'intégrer une analyse globale en un seul clic.


Différentes versions et des tarifs relativement compétitifs

Il existe deux versions de VirusKeeper. La version 2010 Standard à 29,90 € pour trois postes détecte et éradique en temps réel les menaces et intègre NetWatch et ProcessWatch. Elle ne dispose pas des quatre scanners manuels, du planificateur d'analyse, de la protection Messenger-Protect et de la détection  en temps réel des backdoors. La version 2010 Pro, proposée à 39,90 € pour trois postes, est plus que conseillée car bien plus complète pour un supplément de prix réduit (voir comparatif des versions).

vkeeperconclu

+ Les plus
  • Analyse comportementale et antivirus classique
  • Bouclier et analyse en temps réel
  • Modes de fonctionnement Normal, Jeux et Netbook
  • Modules ProcessWatch et NetWatch
  • Requiert très peu de ressources système
  • Peut fonctionner conjointement avec d'autres antivirus
- Les moins
  • Pas d'analyse globale de tous les modules en un clic
  • Davantage de surveillance pour IE que pour les autres navigateurs web
  • Pas d'analyse de dossiers ou périphériques réseau

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #535791
Merci pour la présentation, mais elle ressemble plus à un descriptif des fonctionnalités ou à une plaquette publicitaire qu'à un essai réel.

VirusKeeper Pro est rapide et peu gourmand en mémoire: c'est vrai, je l'utilise à titre perso et dans ma société depuis 2007.

Pour ce qui concerne l'efficacité réelle, on en reparlera: 2 utilisateurs de ma boite ont attrapé, l'un brastia et l'autre son équivalent (je ne me rappelle plus le nom), et VKP 2009 n'a rien vu du tout. On s'en est aperçu uniquement parce que les virus ont désactivé les parefeux et que cela a ouvert la voie à une série de cochonneries facilement détectables et arrêtées par VKP 2009.

Pour ce qui concerne brastia et son équivalent, rien à faire, j'ai du analyser les configurations et m'en occuper manuellement.

A ce jour une des machines est ok mais l'autre comporte toujours un processus qui remet systématiquement la ligne pointant vers brastia.exe dans le démarrage même si le lien sur le disque n'existe plus et même si on supprime la ligne du démarrage.

J'ai récemment mis à jour VKP 2009 vers VKP 2010 et... Il n'a rien vu non plus,ça ne met pas vraiment en confiance

Alors rapide, économe en ram... ok, efficace

Voila, désolé pour le coup de canif
Tchao bye à tous !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]