Thinging! : imaginer les objets communicants de demain

Le par  |  0 commentaire(s)
Thinging logo

Orange et Sen.se, la start-up de Rafi Haladjian, annonce Thinging!, un FabLab dédié à la création des interactions entre objets communicants pour imaginer les services de demain au coeur de l'Internet des objets.

Thinging logoL' Internet des objets, assurant des interactions entre capteurs et récepteurs est un monde en pleine gestation qui commence à peine à prendre forme et ouvre un champ de possibilités. La miniaturisation de l'électronique et la multiplication des réseaux permettent d'envisager de nouveaux types de services, ludiques ou pratiques, prêts à envahir notre quotidien.

Pour développer ces opportunités, l'opérateur Orange et la start-up Sen.se, fondée par Rafi Haladjian, papa des lapins communicants Nabaztag ( devenus Karotz avec Mindscape ), annoncent la création de Thinging!, un FabLab ( Laboratoire de Fabrication ) européen dédié à la création de ces services de demain.

Le projet est piloté par l' Orange Labs de Meylan ( Grenoble ) et par Sen.se, avec des centres d'intérêt larges allant de la domotique au réseau domestique, en passant par la santé, les services multimédia ou la communication.

Il repose sur une infrastructure M2M ( Machine to Machine ) fournie par Orange tandis que Sen.se apporte sa plate-forme middleware Open.Sen.se de gestion et d'échange de messages et données entre éléments communicants.


Donner forme aux idées des étudiants
Thinging demoThinging! est conçu pour recevoir durant un cycle semestriel des étudiants du monde entier affinant leur cursus en informatique, électronique, design d'interaction et ergonomie pour monter des projets autour de l' Internet des objets.

Les étudiants sont hébergés au sein de l' Orange Labs de Meylan, ont accès à des moyens techniques ( laboratoires, équipements ) et sont au contact d'équipes de chercheurs et de designers

Pour Rafi Haladjian, " avec Violet [ndlr : la société ayant développé le lapin communicant Nabaztag], nous avons ouvert la voie des objets communicants, des objets utilisant les ressources infinies des réseaux. Nous entrons dans une phase active où ce phénomène n'est plus réservé à quelques visionnaires mais devient la tendance qui s'accélère et se généralise.  "

Un premier cycle a été initié en février 2011, avec des projets qui seront présentés en juillet prochain. Les étudiants doivent imaginer et fabriquer de nouveaux objets communicants ou détourner des objets existants en les connectant à la plate-forme Open.Sen.se, avec des critères d'utilité mais pas seulement puisque les objets et services doivent être " ludiques, beaux et sociaux ", avec pour finalité de simplifier la vie des utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]