Thomson : objectifs confirmés pour 2006

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Thomson

Le groupe spécialisé dans les solutions technologiques destinées à l'industrie des médias et du divertissement a vu ses revenus atteindre 1.

Logo thomsonLe groupe spécialisé dans les solutions technologiques destinées à l'industrie des médias et du divertissement a vu ses revenus atteindre 1.423 millions contre 1.314 millions pour le Quarter 3.


Stratégie et coeur d'activité
Nonobstant les activités non stratégiques (tubes et électronique grand public), les trois activités "coeur" - services, systèmes et technologie - ont connu une hausse de 11,5% contre un taux de 8,5% au deuxième trimestre et généré 1.401 millions contre 1.274 millions.

Julian Waldron, directeur général adjoint chargé des finances a insisté sur le fait que " Il y a une petite accélération de la croissance " lors d'une conférence téléphonique avec l'agence de presse Reuters. De même, des sept analystes financiers interrogés par Reuters, la totalité s'attendaient en moyenne à un CA "coeur" de 1.423 millions.


Croissance et gains
La croissance serait due à une progression nette de la division " systèmes " (654 millions contre 504 millions), en particulier en ce qui concerne le domaine des offres pour les opérateurs de télécoms et câble, Thomson ayant réussi à bien se positionner sur le marché des " passerelles " Internet auprès d'opérateurs comme France Télécom et BT. Mr Waldron a de plus fait état de gains de parts de marché.

Par contre, la division " services " est en recul, avec 622 millions contre 645 millions de bénéfices, ce qui reflète la performance des activités films et DVD, ces derniers produits subissant une baisse des prix qui n'est pas compensée par la hausse des volumes. Enfin, la division " technologie " est stable à 116 millions.


Prévisions
Thomson, qui connaît une activité saisonnière en progression jusqu'au quatrième trimestre, a indiqué dans son communiqué que les buts poursuivis concernent l'obtention des prévisions d'objectifs annuels : une croissance du chiffre d'affaires des activités coeur de métier supérieure établie à 8,5% en 2006 ainsi qu'une marge opérationnelle des activités "coeur" (EBIT, ou excédent brut d'exploitation) également supérieure à 8,5%.

S'agissant du financement, Julian Waldron a indiqué qu'il n'y avait " pas beaucoup de choses " à ajouter par rapport à ce qui avait été dit en juillet. Le groupe avait indiqué en avril qu'il étudiait plusieurs options de financement, tout en assurant qu'il n'y avait pas besoin d'une augmentation de capital.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]