[MàJ] Rumeur : Thomson proche du dépôt de bilan ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
Thomson logo pro

Le plan de réaménagement de la dette du groupe français Thomson pourrait bien ne pas être accepté par l'ensemble de ses créanciers, créant un risque de dépôt de bilan et une plongée de la valeur en bourse.

logo thomsonLe groupe français de solutions vidéo Thomson va-t-il tout droit vers le dépôt de bilan ? Selon une source bancaire, le scénario est tout à fait vraisemblable, rapporte l'agence de presse AFP. En cause, le plan de réaménagement de sa dette, de 2,5 milliards d'euros, qui a fort peu de chances d'être approuvé par l'ensemble des créanciers.

Ce plan, soumis la semaine dernière au comité de pilotage, prévoyait un conversion de la dette jusqu'à hauteur de 50%, le report d'échéances du reste sur le long terme et l'abandon d'intérêts sur certaines créances.

La source bancaire de l' AFP indique que " le sentiment général des banques est qu'il n'y a aucune chance pour qu'il y ait un accord de tous les créanciers et que le groupe va donc inéluctablement au dépôt de bilan. "


Vraie tourmente ou fausse rumeur ?
L'ensemble des créanciers de Thomson doit en effet valider le plan de réaménagement pour qu'il soit accepté. Or l'agence de notation Moody's a fait passer la note du groupe français de Ca à Ca/LD, note de probabilité de défaut de paiement.

Cela n'est pas en soi une surprise, Thomson ayant déjà averti qu'il ne pourrait rembourser une échéance de près de 100 millions de dollars au 18 mai mais ayant obtenu une extension de délai jusqu'au 16 juin, date de l'Assemblée générale.

A l'annonce de ce qui n'est pour le moment qu'une rumeur, le groupe Thomson déclarant pour sa part à l' AFP que les discussions étaient toujours en cours, la valeur de l'action a chuté de pas moins de 25% avant de remonter légèrement.


MàJ 20/05/09 : Thomson fait une mise au point en indiquant que les négociations sont en cours et qu'il reste jusqu'au 16 juin pour trouver un accord avec les créanciers. Par ailleurs, face à ces informations " approximatives et inexactes " parues dans les médias, qui ont fait  temporairement plonger le cours de son action de plus de 25%, le groupe a demandé à l' Autorité des marchés financiers l'ouverture d'une enquête.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]