L'armée française a contribué à Thunderbird 3

Le par  |  10 commentaire(s)
thunderbirdlogo2

Le logiciel libre de courrier électronique Thunderbird 3 compte un contributeur assez singulier en la personne de la gendarmerie française.

thunderbirdlogo2On sait depuis plusieurs années que la gendarmerie nationale a adoubé le logiciel libre, et parmi ces logiciels libres Thunderbird désormais développé sous l'égide de Mozilla Messaging. Ce que l'on sait par contre moins, c'est le degré d'implication de la gendarmerie nationale dans le code de Thunderbird.

Via le projet Trustedbird, notamment géré par le ministère de la Défense français et initié par la gendarmerie nationale du temps où elle était rattachée à ce ministère, l'objectif affiché est de " réaliser de nouvelles fonctionnalités sous licences libres " pour Thunderbird. Un travail mené en concertation avec la Fondation Mozilla.

En plus d'un millier d'autres contributeurs, Reuters indique que ce travail autour de Trustedbird a directement profité à la toute récente troisième mouture de Thunderbird, jusque dans son code. Responsable de Mozilla Messaging, David Ascher a ainsi déclaré que les changements apportés ont renforcé le mécanisme permettant de s'assurer qu'un message a bien été lu.

La gendarmerie nationale utilise Thunderbird avec parfois une extension Trustedbird sur plus de 80 000 postes informatiques. Une solution également déployée dans plusieurs ministères dont celui des Finances, de la Culture, de l'Intérieur, de la Défense.


Notre test de Thunderbird 3

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #559201
Ca fait plaisir de trouver des gens intelligents et qui jouent le jeu du libre à la Défense.
Le #559251
Et aprés on s'etonne qu'il y ai autant de suicide dans la police !
Le #559271
D'accord avec toi :
«quand ça s'implique, ça sert».
Le #559291
@oldjohn
les suicides ont baisse depuis qu ils n utilisent plus outlook
tu vois moi aussi je sais troller pov type
Le #559341
Peut-être qu'au Ministère de la Défense ça fonctionne bien mais au Ministère de l'Intérieur je peux vous dire que Icasso (OBM Linagora) / Pablo (Thunderbird modifié par le Ministère de l'Intérieur) sont des calamités.

La mise en œuvre à été très critiquée, tant par les utilisateurs que par les administrateurs et les bugs sont encore nombreux.

Faut croire que les militaires ont fait preuve de plus d'intelligence que les policiers.
Le #559371
L'armée qui s'implique dans le développement d'un logiciel d'échange d'information qui est destiné au grand public...

Casse pas la tête, pas de quoi s'en faire, non ?
Le #560101
@clope2000

S'impliquer ne veut pas dire contrôler...

Si l'armée participe au code de TB, c'est encore Mozilla Messaging qui a la main pour contrôler le code avant release.

L'armée, elle, gère complètement par contre le projet Trustbird (une version sécurisée de TB et des extensions de sécurité pour un TB classique)
Ils publient leurs sources , après libre à MozMess de prendre ce qui les intéressent pour l'intégrer au TB grand public !
Le #560481
Natacha, tu pourrais au moins préciser parce que "calamités" c'est assez fort comme mot et là ça se base sur du vent.
OBM n'est pas un logiciel exempt de bugs mais son développement avance à un rythme soutenu.
Le #1812719
a tester quoi....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]