TomTom se dit affecté par la concurrence des smartphones

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
TomTom logo pro

Le fabricant néerlandais TomTom annonce un recul de ses ventes en raison d’une concurrence importante du côté des smartphones qui proposent presque systématiquement aujourd'hui de la navigation GPS sous la forme d'applications payantes ou gratuites.

TomTom, fabricant spécialisé dans la conception d’appareils de navigation GPS, vient de communiquer ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2010. Le groupe d’origine néerlandaise a ainsi fait état d’un chiffre d’affaires de 516 millions d’euros, en baisse de 3 % par rapport à la même période de l’année précédente, et d’un bénéfice net de 52 millions d’euros, en recul de 29 %.

TomTom iphone 4À l’origine de ces résultats selon TomTom, la très forte concurrence des smartphones, tels que ceux sous Android, iOS ou Symbian qui proposent presque systématiquement désormais la navigation GPS sous la forme d'applications payantes ou gratuites. Cela a entraîné une baisse notable des volumes et des prix de vente des appareils dédiés proposés par des marques telles que Garmin, Medion, Takara ou TomTom.

TomTom voit ne voit pas ainsi pas de progression pour 2011 et 2012, mais plutôt une stagnation, dans le meilleur des cas. À condition en plus de ne pas lésiner sur les dépenses en marketing. Il espère un retour à la croissance en 2013. Reste à voir avec quels moyens.

Et la sanction ne s'est pas faite attendre en Bourse, avec un titre TomTom en repli de 8,26 %, suite à ces annonces. La stratégie de partenariats avec des constructeurs automobiles pour des systèmes GPS de première monte ne représente pas encore un relais de croissance capable de compenser le ralentissement et le durcissement du marché des GPS autonomes, malgré l'annonce de plusieurs contrats avec des constructeurs lors du dernier Mondial de l' Automobile, à Paris.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #753761
TomTom n'a pas cru au smartphone, il a même limité ses développements en faveur de la compatibilité avec les différents OS. Lorsqu'il s'est rendu compte de son erreur il a passé un accord d'exclusivité avec Apple qui se trouve maintenant en danger devant le développement d'Andoïd.
Maintenant il commence à payer le prix de son erreur mais n'en tire aucune conclusion pratique.
Enfin, il faut être fou pour se payer un GPS de première monte sur un automobile, les prix pratiqués sont absolument astronomiques.
Le #753851
J'ai un gps dans mon téléphone, mais à part pour une recherche isolée de temps en temps, ça n'égale jamais la réactivité d'un vrai gps voiture, j'ai un Tomtom 930 depuis 3 ans et je préfère 100x l'utiliser lui en plutot que mon téléphone, même si j'achetais un socle.
Maintenant c'est évident que le cycle de remplacement d'un vrai GPS est nettement + long que celui d'un smartphone, tout le monde veut toujours le dernier Smartphone à la mode, mais un GPS d'il y a 5 ans est encore nettement supérieur à un iPhone 4...
C'est comme le marché des apppreils photo, un appareil compact à 100€ avec un vrai objectif fait de meilleures photos qu'un smartphone à 500€
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]