Linus Torvalds toujours rageur contre GNOME

Le par  |  13 commentaire(s)
Linus-Torvalds

Le créateur du noyau Linux a manifestement des soucis avec l'environnement de bureau GNOME. Pour Linus Torvalds, GNOME 3.x est un échec total dans son approche de l'expérience utilisateur.

Nouvelle colère de Linus Torvalds qui est un habitué du genre. Et une nouvelle fois, c'est le projet GNOME qui est dans sa ligne de mire.

Dans un passé révolu, le père du noyau Linux avait traité les développeurs GNOME de " nazis de l'interface " pour un simple refus d'intégrer dans l'environnement de bureau des fonctionnalités d'impression.

Depuis, Linus Torvalds a mis de l'eau dans son vin. Déçu par KDE SC lors de la sortie de la version 4.0, il a redonné une chance à GNOME... pour finalement être déçu avec l'arrivée de GNOME 3. C'est alors que le léger Xfce a trouvé grâce à ses yeux.

Linus-TorvaldsAvec la sortie de la distribution Fedora en version 17, Linus Torvalds est reparti sous GNOME en mouture 3.4. Furieux de lutter pour modifier la taille des polices de caractère, il dresse comme à son habitude un bilan sans nuance.

Il pensait trouver quelques solutions à ses problèmes d'utilisateur lambda avec les extensions proposées via extensions.gnome.org, mais ce qui selon lui paraissait être une bonne idée sur le papier, souffre dans la pratique de " graves problèmes d'utilisabilité ".

Linus Torvalds n'aime pas la frustration, et de déclarer dès lors : " l'approche gnome3 dans son ensemble semble être un échec total en termes d'expérience utilisateur ". " Par défaut, on ne vous donne même pas les outils les plus élémentaires pour arranger les choses ".

Ce qui fait sortir Linus Torvalds de ses gonds, c'est que d'après lui plusieurs opérations basiques sont trop difficiles à trouver avec GNOME 3.x. Et ne lui parlez pas de raccourcis clavier, si vous ne voulez pas avoir une réponse à base de f*ck.

Fedora-17Dans une conversation animée sur Google+, Linus Torvalds a toutefois évité le point Godwin pour cette fois. Ce n'est cependant que l'avis de Linus Torvalds. En matière d'environnements de bureau pour les distributions Linux, les avis font du reste souvent l'objet de vives discussions.

Avec l'arrivée de GNOME 3 et GNOME Shell, des solutions comme MATE ( fork de GNOME 2 ) connaissent un certain intérêt. À la question " Sur quel environnement de bureau misez-vous dans le futur ? ", les membres de LinuxFr.org ( près de 3 200 votants ) ont voté pour GNOME ( 30,7 % ), KDE SC ( 22,6 % ), Xfce ( 12,9 % ), Unity ( 8,1 % ).

Unity est l'interface graphique de la populaire distribution Ubuntu. Pour la future version 12.10 d'Ubuntu, il est prévu une déclinaison basée sur GNOME et GNOME Shell ( sans Unity donc ).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #966971
Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft
Le #967181
Ulysse2K a écrit :

Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft


Hum... quand on en arrive à des extrémités pareilles pour des banalités pareilles (franchement, atteindre le point Godwin pour une simple affaire d'interfaces!), on se dit que c'est peut-être pas plus mal... sans compter que ça permet de garder une certaine cohérence qui manque tant à l'univers linuxien...
Le #967201
UberSoldier a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft


Hum... quand on en arrive à des extrémités pareilles pour des banalités pareilles (franchement, atteindre le point Godwin pour une simple affaire d'interfaces!), on se dit que c'est peut-être pas plus mal... sans compter que ça permet de garder une certaine cohérence qui manque tant à l'univers linuxien...


Tendre vers le point Godwin en parlant de Microsoft ? Je n'y avais pas pensé à celle-là Mais je ne vais pas épiloguer sur la politique ou les produits de Microsoft, ils me rapportent tellement d'argent par les soucis et les pannes de mes clients "Windowsiens" que ce qui reste de cohérent dans cette histoire, c'est mon compte bancaire
Le #967481
Je suis totalement d'accord avec Linus Torvalds. Ce n'est pas simplement une question esthétique ce sont des pertes de temps et des raisons de s'énerver en permanence. Avec Windows 8, Linux pourrait avoir une carte à jouer mais pas avec ces interfaces merdiques et c'est Apple qui va rafler la mise.
Le #967571
Oui c'est Apple, Google et Samsung, qui pensent un peu à ce qui est pratique pour les utilisateurs, et ce sont eux qui s'imposent de plus en plus.

Et merci beaucoup à GNT de relayer de temps en temps les paroles sages de grands informaticiens, et pas seulement les messages commerciaux des attachés de presse.
Le #968041
Ulysse2K a écrit :

UberSoldier a écrit :>>Ulysse2K a écrit :>>>Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft >>Hum... quand on en arrive à des extrémités pareilles pour des banalités pareilles (franchement, atteindre le point Godwin pour une simple affaire d'interfaces!), on se dit que c'est peut-être pas plus mal... sans compter que ça permet de garder une certaine cohérence qui manque tant à l'univers linuxien... >Tendre vers le point Godwin en parlant de Microsoft ? Je n'y avais pas pensé à celle-là Mais je ne vais pas épiloguer sur la politique ou les produits de Microsoft, ils me rapportent tellement d'argent par les soucis et les pannes de mes clients "Windowsiens" que ce qui reste de cohérent dans cette histoire, c'est mon compte bancaire


Ben écoute, tes propos parlent d'eux mêmes!

"Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft"

Moi, j'aimerais bien dire que l'environnement GNU/Linux me rapporte de l'argent, mais force est de constater qu'aucune société sérieuse ne veut faire développer d'application pour Linux... ça viendrait de quoi à ton avis, l'interface useless (tiens, la revoilà!) ou tout simplement le désintérêt des masses pour un système accaparé par les initiatives geeks qui ne prennent pas du tout en compte les besoins de Mme Michu...?
Le #968061
UberSoldier a écrit :

Ulysse2K a écrit :

UberSoldier a écrit :>>Ulysse2K a écrit :>>>Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft >>Hum... quand on en arrive à des extrémités pareilles pour des banalités pareilles (franchement, atteindre le point Godwin pour une simple affaire d'interfaces!), on se dit que c'est peut-être pas plus mal... sans compter que ça permet de garder une certaine cohérence qui manque tant à l'univers linuxien... >Tendre vers le point Godwin en parlant de Microsoft ? Je n'y avais pas pensé à celle-là Mais je ne vais pas épiloguer sur la politique ou les produits de Microsoft, ils me rapportent tellement d'argent par les soucis et les pannes de mes clients "Windowsiens" que ce qui reste de cohérent dans cette histoire, c'est mon compte bancaire


Ben écoute, tes propos parlent d'eux mêmes!

"Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft"

Moi, j'aimerais bien dire que l'environnement GNU/Linux me rapporte de l'argent, mais force est de constater qu'aucune société sérieuse ne veut faire développer d'application pour Linux... ça viendrait de quoi à ton avis, l'interface useless (tiens, la revoilà!) ou tout simplement le désintérêt des masses pour un système accaparé par les initiatives geeks qui ne prennent pas du tout en compte les besoins de Mme Michu...?


Non, c'est simplement que d'un côté tu as Windows qui grâce à la situation de quasi monopole de la société qui l'édite(Microsoft) est vendu en vente liée, ce qui est illégal, et de l'autre plein de petites distributions Linux ne bénéficiant pas de toute la puissance économique de la société éditrice du premier susnommé.
Le #968081
Vinncennzo a écrit :

UberSoldier a écrit :

Ulysse2K a écrit :

UberSoldier a écrit :>>Ulysse2K a écrit :>>>Il est clair que Gnome 3 est une question de goût et personnellement, je ne l'aime pas. Je lui trouve d'ailleurs des similitudes (dans ses changements) comparables au Metro de Windows 8 (avec un temps d'adaptation plus rapide pour Gnome 3). J'ai donc migré sur KDE dont la version 4.8 offre une grande souplesse et une excellente stabilité. Certains diront qu'il faut "évoluer". Mais si l'évolution doit se payer par une perte de temps dans les manipulations, dans l'apprentissage des commandes ou dans la stabilité, je suis content d'être un "rétrograde" et d'avoir un "vieux" système bien efficace et surtout rentable Encore une fois, c'est une question de goût. L'avantage dans notre monde GNU/Linux, c'est que nous avons le choix du gestionnaire de fenêtres qui nous correspond le mieux. Inutile d'argumenter ou de convaincre puisque chacun peut faire son lit comme il veut se coucher. Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft >>Hum... quand on en arrive à des extrémités pareilles pour des banalités pareilles (franchement, atteindre le point Godwin pour une simple affaire d'interfaces!), on se dit que c'est peut-être pas plus mal... sans compter que ça permet de garder une certaine cohérence qui manque tant à l'univers linuxien... >Tendre vers le point Godwin en parlant de Microsoft ? Je n'y avais pas pensé à celle-là Mais je ne vais pas épiloguer sur la politique ou les produits de Microsoft, ils me rapportent tellement d'argent par les soucis et les pannes de mes clients "Windowsiens" que ce qui reste de cohérent dans cette histoire, c'est mon compte bancaire


Ben écoute, tes propos parlent d'eux mêmes!

"Chez GNU/Linux, aucune société (dictature) n'impose sa vision du futur comme le fait si bien Microrosoft"

Moi, j'aimerais bien dire que l'environnement GNU/Linux me rapporte de l'argent, mais force est de constater qu'aucune société sérieuse ne veut faire développer d'application pour Linux... ça viendrait de quoi à ton avis, l'interface useless (tiens, la revoilà!) ou tout simplement le désintérêt des masses pour un système accaparé par les initiatives geeks qui ne prennent pas du tout en compte les besoins de Mme Michu...?


Non, c'est simplement que d'un côté tu as Windows qui grâce à la situation de quasi monopole de la société qui l'édite(Microsoft) est vendu en vente liée, ce qui est illégal, et de l'autre plein de petites distributions Linux ne bénéficiant pas de toute la puissance économique de la société éditrice du premier susnommé.


Hum... et Red Hat, qui reste aujourd'hui le plus gros contributeur de Linux, n'aurait selon toi pas la puissance financière pour lutter contre Microsoft avec plus d'1 milliard de revenus pour cette année fiscale?

De même, si Linux n'a réussi à émerger sur mobile que grâce à l'intervention de Google, c'est de la faute d'Apple, là aussi en situation de monopole?

Je suis le premier à utiliser Linux avec grand bonheur dans des appliances, ou même chez moi, dans deux routeurs tournant sous DD-WRT, mais on ne m'enlèvera pas de l'idée que les interfaces homme-machine actuellement développées ne sont pas capables de lutter contre les mastodontes déjà en place... Linus lui-même en arrive à cette conclusion!
Le #968251
Nous avions Gnome 2 et puis voilà Gnome 3 est arrivé.
Au lieu de s'améliorer ça empire chez Gnome et c'est bien dommage.
Je suis du même avis que Mr Torvalds Gnome 3 laisse à désirer.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #968271
Bien d'accord avec lui, Gnome 3 est une abomination, presque comme Unity. C'est très dommage car Gnome 2 était lui plutôt bien. Mais vraiment avec la version 3 ils ont complètement déconné... KDE 4 (je crois que c'est 4.7 qu'il y a dans la version actuelle de Kubuntu ?) est à peu près correct, mais a tout de même qq gros défauts (en particulier le bureau qui se limite a juste une petite zone du bureau... wtf, sérieux...). La seule raison pour laquelle je suis pas passé à Xfce est le manque de support (déjà que quand on se met sur la version KDE d'une distrib, on a l'impression de partir à l'aventure, la version Xfce on a carrément l'impression d'installer un prototype exotique...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]