Test Toshiba TS608, mobile grand public

Le par  |  2 commentaire(s)
Si l'on veut parler des choses qui fâchent, la première, et celle qui saute aux yeux, c'est le connecteur mini-USB.
Si ce dernier est utile dans le cas de la fonction périphérique de stockage de masse, il va poser problème au niveau de la sortie audio : impossible d'utiliser son casque préféré, pas moyen de faire fonctionner un transmetteur FM filaire dans la voiture, ou encore de simplement le brancher sur l'entrée audio de sa chaîne Hi-Fi.


Toshiba TS608

Dommage pour un terminal par ailleurs tout à fait capable de diffuser de la musique et d'en faire profiter l'entourage.

Autre point légèrement décevant : la réception de la radio, pour laquelle le casque sert d'antenne. Celle-ci est parfois limite, avec des grésillements et une qualité d'écoute un peu dégradée. Il suffira de peu pour rendre la radio difficilement audible.
Toujours concernant la radio FM, on pourra aussi regretter l'impossibilité de réaliser des enregistrements. Ce n'est qu'un détail, mais la présence d'une carte mémoire aurait permis d'inclure cette fonctionnalité.


Toshiba TS608

D'autre part, toujours au niveau de la musique, les touches dédiées au sommet de l'appareil sont vraiment très petites. Si cela ne devrait pas poser problème pour un public féminin, il pourra être intéressant de vérifier la prise en main et la manipulation de ces touches pour les plus patauds d'entre nous.

Parmi les autres détails qui fâchent (mais quand même moins), on notera l'absence d'un port infrarouge, heureusement et largement compensé par la connectivité Bluetooth.
Le port microSD est toujours aussi compliqué d'accès, sous la batterie, mais remplit bien son rôle : une fois la carte insérée, on ne la touche plus !


Ecran Toshiba TS608

Si le Toshiba TS 608 n'est que bibande GSM/GPRS, son navigateur web OpenWave s'en tire très bien pour formater les pages du net dans un format adapté aux petits écran.
Le browser est plutôt réactif (toutes proportions gardées, avec du GPRS) mais refusera d'ouvrir les pages trop lourdes ou complexes.
Il sera donc préférable de passer par les sites mobiles dédiés chaque fois que c'est possible.

Concernant l'autonomie, sans être extraordinaire, elle se situe plutôt dans la moyenne haute pour ce genre de terminal. Il m'a fallu deux à trois jours pour l'épuiser en utilisation moyenne : téléphonie, GPRS, prise de photos, un peu de transfert par Bluetooth et pas mal d'écoute musicale.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #171557
Pourquoi du moyen/ bas de gamme ??:?

Moi je dis : dommage que Mitsubishi se soit retiré du marché européen, ceux qui ont connu le m430i (m900) doivent comprendre ...
Le #172034
Ce n'est qu'une question de dénomination. La frontière entre smartphones et mobiles de milieu de gamme à fonctions multimédia étendues est de plus en plus minces, de même entre l'entrée de gamme et le milieu de gamme.

Le prix peut encore servir de point de comparaison pour situer un produit mais la baisse des coûts des composants risque là aussi de rendre floues les catégories.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]