Nouvelle technologie de communication basée sur la lumière

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Cellular News via macgeneration
DEL R

Et si vos données circulaient grâce à la lumière qui éclaire la pièce où vous vous trouvez ? Outre-Atlantique, un groupe de chercheurs planche sur la question.

DEL RDes chercheurs de l'Université de Boston, ville de l'État du Massachusetts, au nord-est des États-Unis, travaillent en ce moment sur le développement d'une nouvelle technologie de communication sans fil s'appuyant sur la lumière visible au lieu des ondes radios.

L'idée consiste à remplacer le traditionnel point d'accès Wi-Fi par des diodes à lumière blanche. Dans une pièce, cela permettrait de bénéficier d'un système d'éclairage à faible consommation ( la diode blanche a pour avantage d'avoir un bon rayonnement et d'être économique ) et de remplacer dans la foulée la borne d'accès sans fil telle qu'on la connaît par quelque chose de mieux intégré dans la maison.

Si cette technologie annonce un débit maximal théorique bien moins important que le Wi-Fi, à savoir entre 1 et 10 Mbit/s ( entre 0,125 et 1,25 Mo/s ), elle se révèle en revanche suffisante pour les appareils comme les thermostats, les imprimantes, les cadres photo numériques, les baladeurs multimédias, les assistants personnels, les téléphones mobiles ou la connexion d'un ordinateur à Internet, et surtout plus sécurisée. En effet, la lumière blanche ne pénètre pas les surfaces opaques comme les murs. Le réseau sans fil ne sera pas accessible, ou presque pas ( il ne faut pas oublier les fenêtres ), depuis l'extérieur de l'habitation. Enfin, dernier avantage non négligeable, on éviterait les interférences électromagnétiques.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #338291
Heureusement que ça ne marcherais qu'avec des diodes basse consommation parce que bonjour les factures d'électricité s'il faut laisser la lumière allumée toute la journée !!!
Mais l'idée est bonne et si les débits sont faibles, il y a fort à parier qu'ils vont monter en puissance (il n'y a qu'à voir l'exemple du wifi). <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #338311
On parie combien que certains ressentiront maux de tête, nausées et fatigue intense, obligeant à couper la lumière...
Le #338371
mouais à l'aube du tout écolo, cette idée est grostesque, en cas de coupures on revient aux traditionnels.
c'est peut etre utile pour l'aéro-spatiale pas pour le péquin moyen.
Le #338421
DMZ: t'en a pas marre de faire l'aigris qui rale sur tout ce qui passe sans savoir ce que c'est?
Le #338461
Moi qui préfère la nuit et qui n'allume la lumière qu'en extrême nécessité... je suppose que ça ne sera pas pour moi. :P
Le #338691
Problème d'ombre (quelqu'un passe devant l'émetteur) et problème de sécurité : la lumière ça se voit très loin.
En revanche, pratique pour les zones publiques.
Ah, pitié ne pas rajouter une modulation bas-débit par dessus sinon même phénomène psychosensible que pour le GSM avec ses trains à 217 hertz.
db
Le #338721
"Problème d'ombre (quelqu'un passe devant l'émetteur) et problème de sécurité : la lumière ça se voit très loin."
--
Le tout, c'est pas forcement de le voir. L'infra rouge, par exemple, n'etait pas utilisable a plus de quelques centimetres.
Le #339151
L'idée est bonne ... il suffit de voir le cout final.

Mais quand je vois que dans mon bureau la lumière est allumé toute la journée ...

Petit détail intéressant : Le câblage. Si le cpl confirme sa fiabilité, cette technologie à de beau jour devant elle.

"On a besoin de connecter un micro en urgence dans cette pièce, va chercher une ampoule".


Le #339261
"Petit détail intéressant : Le câblage. Si le cpl confirme sa fiabilité, cette technologie à de beau jour devant elle."
--
Le CPL, fiable? oO
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]