Trois hackers font trembler Wall Street

Le par  |  9 commentaire(s)
piratage

C'est un casse de 80 millions de dollars qui a été réalisé par un groupe de trois hackers : ils ont ciblé la banque JPMorgan et manipulé des dizaines de cours de Bourse en créant des montages impressionnants visant à blanchir l'argent.

Le procureur de Manhattan a encore du mal à réaliser l'ampleur de l'affaire organisée par seulement trois hacker. Un groupe de pirate a récemment mené une vaste opération de hack contre un grand nombre d'institutions financières dont la banque JPMorgan et des sociétés médias. Les trois hackers Gery Shalon, Joshua Aaron et Ziv Orenstein ont dû répondre de pas moins de 23 chefs d'accusation. Ils officiaient depuis Moscou et Tel Aviv.

Les hackers auraient ainsi réussi à subtiliser des informations personnelles à plus de 100 millions de clients situés dans le monde entier.

wall street

Grâce à ces informations, ils ont manipulé le cours de Bourse de dizaines de sociétés cotées en pratiquant le Pump and Dump, réussissant à faire monter le cours des actions avant de les revendre avec une forte plus-value. Les hackers ont partagé de fausses informations à des clients ainsi qu'à des courtiers dont ils avaient subtilisé les données, les influençant ainsi à revendre ou à acheter des actions pour faire varier les taux.

En parallèle, le trio aurait créé des casinos en ligne illégaux afin de générer des millions de dollars et de blanchir une partie des fonds. Au passage, diverses cyberattaques ont même ciblé des casinos concurrents pour accéder encore une fois aux données personnelles des clients, mais aussi des dirigeants de ces derniers. Les fonds transitaient par l'Aszrbaïdjan ou Hong Kong depuis 75 comptes bancaires différents avant d'atterrir en Suisse.

Au total, ce seraient 80 millions de dollars qui auraient ainsi été détournés et générés par les actions de ces cybercriminels entre 2007 et 2015, au total, ils auraient également mis la main sur les données personnelles de plus de 76 millions de ménages et 7 millions d'entreprises.

Un des pirates toujours en Israël fait désormais l'objet d'une demande d'extradition par les Etats-Unis. Une fois sur le sol américain, il risque une peine de 202 années d'emprisonnement dans un établissement fédéral.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1869704
Des artistes ! La NSA va les embaucher !
Le #1869708
kerlutinoec a écrit :

Des artistes ! La NSA va les embaucher !


Les "ennoblis" pas ....
Ce sont des "canaillous" certes astucieux
Le #1869723
DeepBlueOcean a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Des artistes ! La NSA va les embaucher !


Les "ennoblis" pas ....
Ce sont des "canaillous" certes astucieux


Ben moi je suis admiratif :

1. Savoir hacker une banque actuellement... Faut déjà être une pointure en informatique !
2. Savoir jouer sur la spéculation... Faut savoir connaître le monde obscure de la bourse et ses astuces

Bref, des mecs vachement gonflés et qui savent se servir de leur neurones. D'un autre côté, je crois qu'ils se sont fait repérer parce qu'ils en ont voulu encore et encore, càd... Trop ! Dommage...
Anonyme
Le #1869730
Ulysse2K a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Des artistes ! La NSA va les embaucher !


Les "ennoblis" pas ....
Ce sont des "canaillous" certes astucieux


Ben moi je suis admiratif :

1. Savoir hacker une banque actuellement... Faut déjà être une pointure en informatique !
2. Savoir jouer sur la spéculation... Faut savoir connaître le monde obscure de la bourse et ses astuces

Bref, des mecs vachement gonflés et qui savent se servir de leur neurones. D'un autre côté, je crois qu'ils se sont fait repérer parce qu'ils en ont voulu encore et encore, càd... Trop ! Dommage...


L'appât du gain. Ca marche, ça marche; on continue et on se fait prendre au lieu de se contenter d'un peu moins.
Anonyme
Le #1869733
Il y a un point que je trouve intéressant, c'est les 202 ans de prisons. On fait vraiment de la peine nous avec notre perpétuité qui n'est en fait que 30 ans souvent assortie d'une période de sûreté de 20 ou 22 ans.
Le #1869736
Mike-63 a écrit :

Il y a un point que je trouve intéressant, c'est les 202 ans de prisons. On fait vraiment de la peine nous avec notre perpétuité qui n'est en fait que 30 ans souvent assortie d'une période de sûreté de 20 ou 22 ans.


La Justice est bien faite ... Tu voles de l'argent aux riches et tu es coffré pour le restant de tes jours mais si tu flingues de pauvres gens en rue, tu es dehors au bout de 5 ou 8 ans ... Ca force le respect une telle échelle des valeurs
Le #1869740
il risque une peine de 202 années d'emprisonnement dans un établissement fédéral.

Il risque pas ca va être comme pour B.Madoff le maximum point barre. C'est 202 années annoncées c'est 202 années récoltées, on rigole pas avec mammon (Matthieu 6:24) aux States, nulle part sur la planète en fait
Le #1869764
Je ne comprendrai jamais cette institution de lois totalement ridicule qui fichent en prison ces personnes durant 202 ans pour du simple argent volé alors que des cas de pédophiles, violeurs etc. sont dehors en moins de 6 mois pour bonne conduite en fichant la vie en l'air la vie des victimes, tandis que l'argent volé peut être toujours remboursé par des assurances ou autres garanties.

La valeur d'un Homme ne vaut plus rien.
Le #1869796
Ulysse2K>>>"...des mecs vachement gonflés et qui savent se servir de leur neurones...">>>Des vrais, il en reste encore !!!! Mais le perfect aurait été, comme tu le dis, d'être raisonnable !!!

Dommage, effectivement...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]