Les gadgets électroniques déchargés interdits d'avion aux Etats-Unis

Le par  |  17 commentaire(s) Source : AFP
wifi avion

Attention si vous voyagez vers les Etats-Unis : les appareils électroniques déchargés ne seront pas acceptés.

Les règles concernant l'utilisation des appareils électroniques se sont assouplies ces derniers mois en prenant compte de leur multiplication chez les passagers et de l'absence de gros risque d'interférences avec les équipements de bord de avions de ligne.

wifi avionLes appareils électroniques, baladeurs, liseuses, tablettes, smartphones ou ordinateurs portables, peuvent être utilisés en vol, sous réserve de désactiver la connectivité cellulaire sur les appareils qui en sont pourvus et de ne pas utiliser les connectivités sans fil durant les phases sensibles du décollage et de l'atterrissage.

Mais dans le cas des déplacements vers les Etats-Unis, une nouvelle règle a été édictée par la TSA (Transportation Security Administration) : les appareils électroniques ne doivent pas être déchargés et les agents de sécurité doivent pouvoir en vérifier le bon fonctionnement.

Ces derniers pourront donc demander à ce que les appareils électroniques soient mis en route afin de vérifier qu'ils ne sont pas factices et ils pourront refuser l'admission des appareils déchargés à bord des avions.

Cette mesure s'étend aux téléphones portables. Les autorités américaines et britanniques ont récemment renforcé leurs contrôles de sécurité par crainte d'attentats. Elles ont également demandé aux autorités européennes un renforcement de la surveillance pour les vols à destination des Etats-Unis par l'augmentation des contrôles ponctuels et l'inspection des chaussures des passagers.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1786572
la sécurité c'est bien, en abuser ça craint...
Le #1786582
Un coup dur pour les Windows phone.
Le #1786592
penseurodin a écrit :

Un coup dur pour les Windows phone.


Tout à fait, et encore, il y a pire avec IOS et Android !
Seul firefox s'en sort bien...
Le #1786632
saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

Un coup dur pour les Windows phone.


Tout à fait, et encore, il y a pire avec IOS et Android !
Seul firefox s'en sort bien...


Mon Android n'a pas ce genre de problèmes. Par contre, il y a sur ce site des articles qui expliquent que les Windows phone ont du mal a dépasser la demi journée. Donc, si un passager s'enregistre à midi, avec un Windows phone chargé, et que son avion part à 17h, il n'est pas sur de partir.
Le #1786742
penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

Un coup dur pour les Windows phone.


Tout à fait, et encore, il y a pire avec IOS et Android !
Seul firefox s'en sort bien...


Mon Android n'a pas ce genre de problèmes. Par contre, il y a sur ce site des articles qui expliquent que les Windows phone ont du mal a dépasser la demi journée. Donc, si un passager s'enregistre à midi, avec un Windows phone chargé, et que son avion part à 17h, il n'est pas sur de partir.


Ouais... enfin bon, j'ai toujours voyagé avec mon appareil photo (pro) avec moi (pas envie de prendre le risque de le perdre ou de le voir être abimé en soute) et j'imagine mal les gens de l'aéroport vouloir "vérifier" si mon appareil fonctionne...

J'ai plus l'impression que cette mesure est là "au cas où" mais ne sera pas forcément appliquée de façon systématique. Les smartphones ne tenant quère plus qu'une journée, sur un vol avec escale tu peux TRES facilement te retrouver sans batterie au moment d'arriver aux US par exemple, ou même lors d'un changement en direction des US. Et je ne parle même pas des gens qui enchaînent une journée de boulot avec un vol en soirée, où leur smartphone sera probablement vidé (en attendant de le recharger dans l'avion).
Bref, en pratique, c'est ridicule.
Le #1786772
En toute logique, la mesure n'aurait de sens qu' AVANT l'embarquement vers les États-Unis.
Une fois que l'avion a atterri et les passagers se présentent aux douanes, je crois qu'ils s'en foutent totalement de la batterie vide. La crainte, c'est l'explosion, ou la menace permettant le détournement de l'avion.

Il suffirait donc en gros d'avoir assez de batterie pour allumer l'appareil, quitte à l'éteindre immédiatement après...

Bref, y a pas de quoi fouetter un chat ...
Le #1786782
C'est pas pour dire, mais ça serait pas plus simple si les flics de l'embarquement fournissaient tout simplement une prise et un chargeur pour vérifier l'allumage si besoin ? Je sais bien que voler les ciseaux oubliés est leur hobbie, mais quand même s'ils se mettent à faire la même chose avec les smartphones ça devient franchement abusif...
Le #1786852
J'ai vécu une contrainte similaire sur vol Paris Philadelphia avec American Airlines, c'est assez pesant à vrai dire.
Le #1786982
orakaa a écrit :

penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

Un coup dur pour les Windows phone.


Tout à fait, et encore, il y a pire avec IOS et Android !
Seul firefox s'en sort bien...


Mon Android n'a pas ce genre de problèmes. Par contre, il y a sur ce site des articles qui expliquent que les Windows phone ont du mal a dépasser la demi journée. Donc, si un passager s'enregistre à midi, avec un Windows phone chargé, et que son avion part à 17h, il n'est pas sur de partir.


Ouais... enfin bon, j'ai toujours voyagé avec mon appareil photo (pro) avec moi (pas envie de prendre le risque de le perdre ou de le voir être abimé en soute) et j'imagine mal les gens de l'aéroport vouloir "vérifier" si mon appareil fonctionne...

J'ai plus l'impression que cette mesure est là "au cas où" mais ne sera pas forcément appliquée de façon systématique. Les smartphones ne tenant quère plus qu'une journée, sur un vol avec escale tu peux TRES facilement te retrouver sans batterie au moment d'arriver aux US par exemple, ou même lors d'un changement en direction des US. Et je ne parle même pas des gens qui enchaînent une journée de boulot avec un vol en soirée, où leur smartphone sera probablement vidé (en attendant de le recharger dans l'avion).
Bref, en pratique, c'est ridicule.


Franchement, je ne comprend pas vos problèmes de batterie, mon Moto G tient facilement plusieurs jours en usage normal (tel + internet). En plus dans l'avion, en général, on ne peut pas s'en servir et si il se décharge malgré tout ce n'est pas normal. Pour ce qui est des contrôles, la stupidité des américains en la matière est sans limite et ne compte pas trop sur leur compréhension si tu veux garder ton appareil photo.
Le #1786992
penseurodin a écrit :

orakaa a écrit :

penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

Un coup dur pour les Windows phone.


Tout à fait, et encore, il y a pire avec IOS et Android !
Seul firefox s'en sort bien...


Mon Android n'a pas ce genre de problèmes. Par contre, il y a sur ce site des articles qui expliquent que les Windows phone ont du mal a dépasser la demi journée. Donc, si un passager s'enregistre à midi, avec un Windows phone chargé, et que son avion part à 17h, il n'est pas sur de partir.


Ouais... enfin bon, j'ai toujours voyagé avec mon appareil photo (pro) avec moi (pas envie de prendre le risque de le perdre ou de le voir être abimé en soute) et j'imagine mal les gens de l'aéroport vouloir "vérifier" si mon appareil fonctionne...

J'ai plus l'impression que cette mesure est là "au cas où" mais ne sera pas forcément appliquée de façon systématique. Les smartphones ne tenant quère plus qu'une journée, sur un vol avec escale tu peux TRES facilement te retrouver sans batterie au moment d'arriver aux US par exemple, ou même lors d'un changement en direction des US. Et je ne parle même pas des gens qui enchaînent une journée de boulot avec un vol en soirée, où leur smartphone sera probablement vidé (en attendant de le recharger dans l'avion).
Bref, en pratique, c'est ridicule.


Franchement, je ne comprend pas vos problèmes de batterie, mon Moto G tient facilement plusieurs jours en usage normal (tel + internet). En plus dans l'avion, en général, on ne peut pas s'en servir et si il se décharge malgré tout ce n'est pas normal. Pour ce qui est des contrôles, la stupidité des américains en la matière est sans limite et ne compte pas trop sur leur compréhension si tu veux garder ton appareil photo.


Je voyage souvent aux US (et ailleurs). Je garde TOUJOURS mon appareil photo avec moi. A l'affichage en aéroport, un appareil photo n'est pas considéré ou affiché comme étant un objet interdit (contrairement aux ciseaux, etc.).

Par conséquent il n'y a AUCUNE base légale sur laquelle ils peuvent s'appuyer pour me le confisquer ou me demander de le mettre en soute. La seule chose qui soit interdite est de prendre des photos dans l'aéroport, ce que je me suis bien toujours gardé de faire (je tiens à mon matos et ça serait une raison valable, pour eux, de me le confisquer et de le "perdre"... sur eBay probablement).

Pour le tel, comme j'ai une phablette (Sony Xperia Z Ultra), il me sert aussi bien de téléphone que d'appareil multimédia, donc je peux regarder des vidéos dessus dans l'avion. Après même en ne m'en servant qu'en tant que téléphone, ma batterie arrive quand même à environ 20-40% en fin de journée. Impossible de tenir deux jours plein en utilisation "light".
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]