Twitter : une population de bots à l'image du Web

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Quartz
terminator

Sur Twitter, près d'un compte actif sur deux est mis à jour de manière automatisée. Des utilisateurs non humains sont à l'œuvre.

Des documents transmis au gendarme boursier américain avaient déjà permis de savoir que sur Facebook, une centaine de millions de comptes sont des faux. C'est également via des documents transmis par Twitter à la Securities and Exchange Commission que l'on apprend que de l'ordre de 8,5 % de tous les utilisateurs actifs sont des bots.

twitter-logoLa formulation plus précise est que 8,5 % des comptes actifs ont recours à des applications tierces leur permettant d'accéder à ce réseau social pour opérer des " mises à jour régulières sans aucune action supplémentaire discernable initiée par l'utilisateur. "

A priori, ce sont donc quelque 23 millions de bots qui alimentent leur fil Twitter. Rappelons en effet que le nombre d'utilisateurs actifs par mois de Twitter est de 271 millions au 30 juin 2014. Cette donnée intéresse les investisseurs. Il est bien évident qu'un bot n'a pas une grande valeur marchande, étant peu enclin au ciblage publicitaire…

Dans ce domaine, Twitter vient justement de donner à son tour le coup d'envoi d'un bêta test pour des publicités vidéo dans le fil qui se lanceront lorsque l'utilisateur clique dessus et seront clairement identifiées. Les annonceurs auront accès à des données analytiques et paieront au coût par clic.

Si des millions de bots agissent sur Twitter, cela n'est pas forcément synonyme de spam comme on serait tenté de le croire. D'après Twitter, les faux comptes ou comptes de spam représentent moins de 5 % des utilisateurs actifs par mois, et donc 13,5 millions de comptes.

Il existe par exemple des comptes Twitter qui sont mis à jour automatiquement afin de relayer des informations ou bien encore des technologies qui permettent à un utilisateur légitime une mise à jour sans ouvrir une application.

Au-delà du cas de Twitter, on se souviendra en outre d'une étude de Incapsula selon laquelle plus de 61 % du trafic Web était généré par des bots en 2013 dont 31 % par de " bons bots " ( moteurs de recherche et outils de performance Web ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1804838
Bah perso c'est mon cas, j'utilise un module Wordpress pour mettre des messages sur Twitter :-)

(sinon j'y vais jamais)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]