Payer d'un simple tweet : la BPCE et Twitter annoncent le transfert d'argent entre particuliers

Le par  |  4 commentaire(s)
Twitter

Le groupe bancaire BPCE et le réseau social Twitter annoncent un partenariat permettant de transférer de l'argent entre particuliers en un tweet, de façon gratuite et sécurisée.

Le paiement mobile titille les groupes bancaires sur les perspectives de promesses d'un grand succès auprès des utilisateurs mais il reste à trouver la formule magique qui déclenchera son adoption massive. Le groupe BPCE (Banque Populaire, Caisse d'Epargne...) tente sa chance en annonçant un partenariat avec le réseau de micro-blogging Twitter qui va permettre le transfert d'argent entre particuliers via un simple tweet.

Le transfert s'appuie sur la solution de paiement mobile S-Money déployée en 2012 par BPCE et le passage par un simple tweet est présenté comme une première mondiale aux nombreux atouts : "simple, rapide, gratuit et sécurisé".

Twitter BPCE

L'envoi du tweet permet en fait de réaliser un point d'entrée vers l'application mobile S-Money disponible sur Android et iOS. Le tweet est codifié de la façon suivante : @SmoneyFR #envoyer xx€ @destinataire ce qui ouvre l'application chez l'expéditeur du tweet pour demander confirmation de la transaction tandis que le destinataire reçoit sous forme de tweet un reçu tandis que l'accès à l'application S-Money affichera le nouveau solde.

Si le système permet de transférer de l'argent entre particuliers (250 € maximum), il peut aussi servir à envoyer une somme ou un don à une entreprise ou une association caritative (500 € maximum), ce qui, espère BPCE, faire de S-Money une passerelle pour de nouveaux scénarios de transfert d'argent, comme le crowdfunding, la billetterie ou les jeux d'argent.

A noter que le tweet de transfert vers @SmoneyFR est pour le moment public et donc visible des abonnés de l'utilisateur du système de paiement, ce qui peut en assurer la visibilité mais aussi informer de ce qu'en fait l'utilisateur (don à une association, par exemple), même si les créateurs du système ne rejettent pas la possibilité d'un transfert généré par message privé à l'avenir si les clients le réclament.

Il reste que le système constitue surtout une surcouche au service de paiement S-Money qui nécessite toujours qu'expéditeur et destinataire aient configuré un compte, même si l'accès est ouvert à tout titulaire d'un compte bancaire, quelque soit la banque. A voir donc si cette nouvelle possibilité dopera l'adoption du service.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1812924
Déjà que les gros acteurs du Net n'arrivent pas à sécuriser quelques photos et des fichiers sur le Cloud alors pour payer avec leurs outils... je reste avec Paypal dont c'est le métier.

Le #1812948
"...de façon gratuite et sécurisée..">>>Y'en a encore qui croient à ça ???
Le #1812991
lebonga a écrit :

"...de façon gratuite et sécurisée..">>>Y'en a encore qui croient à ça ???


Le gratuit et sécurisé ne sont pas compatible entre eux .... dans la notion même de sécurisation, tout un travail est fait en arrière plan, donc, quelque part on fait payer le client d'une façon ou d'une autre !
Le #1813058
DeepBlueOcean>>>Tu prêches à un convaincu !!!! Mais c'est incroyable le nombre de naïfs qui gobent ça !!!! (et parmi eux, mes parents )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]