Twitter : toujours pas d'introduction en bourse en vue

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg
Twitter logo pro

Quel modèle économique pour rentabiliser Twitter ? Pas celui d'une introduction en bourse, selon son directeur des opérations, du moins pas à court terme.

Twitter_LogoLe service de micro-blogging Twitter a fait l'objet d'une croissance fulgurante ces dernières années en apportant une dimension d'instantanéité à l'information, d'abord pour le grand public puis pour les entreprises qui y ont trouvé là un nouveau moyen d'expression dont l'un des avantages est aussi de pouvoir s'adresser directement au public.

Malgré ce vif succès, Twitter n'a toujours pas réellement de modèle économique et vit confortablement des différents tours de table lui ayant permis de collecter des dizaines de millions de dollars de la part d'investisseurs divers, et d'accords de distribution des tweets avec Microsoft et Google, qui sont intégrés comme résultats dans leurs moteurs de recherche afin de tenter de capter cette notion de rapidité de diffusion des informations qui lui est propre.

Il faudra pourtant bien qu'à un moment ou un autre la société développe son propre modèle économique et assure sa rentabilité et sa survie à long terme. La possibilité d'une introduction en bourse revient régulièrement titiller les observateurs mais le directeur des opérations de Twitter, Dick Costolo, a clairement relégué cette option à un temps lointain, même si elle n'est pas complètement écartée.

Dans un premier temps, c'est un modèle de revenus publicitaires élaboré mais annoncé comme non intrusif qui devrait être mis en place. Dick Costollo n'a pas donné de date précise pour son lancement mais il y aurait des discussions actives avec plusieurs annonceurs.


Des acquisitions à venir
Avec une valorisation estimée à 1 milliard de dollars, il faut désormais trouver un modèle  de fonctionement capable de tirer parti de cette puissance de feu. Outre la publicité, ce sont des comptes payants orientés vers les professionnels qui pourraient générer des revenus.

Le système est à l'étude et pourrait permettre aux entreprises de calibrer leur communication via Twitter à l'aide d'outils de gestion et d'analyse statistique accessibles par l'intermédiaire d'abonnements payants.

Par ailleurs, Twitter cherche à développer de nouvelles fonctionnalités, comme en témoigne le rachat de la société Mixer Labs qui lui ouvre les portes de la géolocalisation et peut laisser envisager divers scénarios alliant tweets et géopositionnement.

Twitter devrait d'ailleurs enchaîner plusieurs acquisitions cette année, toujours dans l'optique de s'assurer un modèle économique en étendant les fonctionnalités du service de microblogging. Mais il reste à voir dans quelle mesure la société est capable de coupler services et revenus financiers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]