Tweets homophobes : la plainte contre Twitter déposée

Le par  |  4 commentaire(s)
twitter-logo

Le Comité Idaho France a déposé une plainte contre Twitter pour diffusion d'appel à la haine envers les homosexuels.

Il ne s'agissait pas d'une simple menace. Mardi, le Comité Idaho France a confirmé avoir déposé plainte à l'encontre de Twitter pour " diffusion d'appel à la haine envers les homosexuels ".

Au cours du week-end, le hashtag #LesGaysDoiventDisparaîtreCar a donné lieu à un concours de tweets ouvertement homophobes sur le réseau social qui gazouille et est apparu dans le Top des sujets tendances en France.

twitter-logo" Ce n'est pas la première fois qu'un hashtag de ce style est diffusé et les moyens d'alertes ne fonctionnent pas. Twitter n'a pas respecté les engagements pris avec SOS homophobie ", écrit le Comité Idaho France.

L'association pointe du doigt Twitter pour laisser " se développer une ambiance de plus en plus homophobe " sans apporter " aucune réponse sérieuse ". D'autres hashtags du même acabit ont été repérés comme #TeamHomophobe et #brulonslesgaysurdu.

Lundi, Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du Gouvernement, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée de l'Économie numérique, ont fermement condamné les " propos homophobes émis par des utilisateurs du réseau social Twitter ".

Dans un communiqué ( PDF ), elles ont rappelé que :

" L'incitation à la discrimination, la haine ou la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine, de leur religion ou de leur orientation sexuelle est contraire à la loi française. Ces actes ou propos sont réprimés par la loi et le canal virtuel qu'ils ont emprunté ne rend pas moins punissables ceux qui les commettent. "

Twitter a noué un partenariat avec SOS homophobie avec la mise en place d'un mécanisme de signalement. L'association peut remonter les tweets considérés illicites afin d'aboutir à leur suppression prioritaire.

Entre janvier 2013 et le 15 juillet 20013, SOS homophobie indique avoir reçu 233 signalements dont 70 ont été répercutés à Twitter après traitement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1441312
Ah s'il n'y avait pas de réseaux sociaux, ni d'associations en tous genres pour faire remonter certaines dérives, personne de serait au courant et il n'y aurait pas de publicité pour les paroles ou les écrits malsains !
Le #1441462
Tilt56 a écrit :

Ah s'il n'y avait pas de réseaux sociaux, ni d'associations en tous genres pour faire remonter certaines dérives, personne de serait au courant et il n'y aurait pas de publicité pour les paroles ou les écrits malsains !


Toutes façons se plaindre vers la loi c'est un truc de pédé...

Blague à part, on en fait tout un fromage je suis d'accord c'est abusé, mais comme le dit Tilt56, si on n'en parle pas, y'a que les bouseux de 15ans qui les voient... Et puis si on commence à foutre Twitter ou n'importe quel réseau en justice pour des propos diffamatoires, on n'a pas fini de gueuler !

Y'a eu de nombreuses fois des mot-dièses contre les français, contre les chrétiens etc. Et là bizarrement, on n'en fait pas tout un plat... Faut apprendre à vivre avec la connerie des autres, elle est sans limite donc bon. C'est un coup de bâton dans l'eau (ou là plutôt dans l'cul ) ! Même si je soutiens que c'est tout à fait anormal !
Le #1441592
modéré, dernier avertissement avant bannissement
Le #1441712
Hollyvier a écrit :

modéré, dernier avertissement avant bannissement


Je distingue comme une pointe d'homophobie sur ce site... Je vais en parler à François Hollande !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]