Twitter sous le coup d'une investigation de la FTC

Le par  |  0 commentaire(s)
Twitter logo pro

Le régulateur américain aurait lancé une investigation en direction de Twitter et de ses éventuelles pratiques pour gêner le développement d'applications faisant appel à ses services.

twitter_logo2La FTC ( Federal Trade Commission ) américaine, dont l'une des missions est de vérifier si les sociétés respectent les règles du jeu de la concurrence, ne chôme pas ces derniers mois, multipliant les investigations contre les sociétés du Web à l'heure où ces dernières évoluent très rapidement pour prendre pied sur de nouveaux secteurs ou se renforcer dans leur activité.

Le seul poids économique de certains groupes, comme Google, est de nature à modifier profondément l'ensemble d'un secteur économique, obligeant la FTC à vérifier systématiquement si les initiatives ne vont pas écraser la concurrence.

Dans d'autres cas, il s'agit de vérifier si les sociétés ne mènent pas des actions hostiles de nature à tuer la compétition, ne laissant qu'elles sur le marché. En matière de comportement abusif, la FTC s'intéresserait au cas Twitter et à ses pratiques en matière de développement d'applications.


La FTC enquête

La commission aurait reçu des plaintes selon lesquelles Twitter gênerait la création d'applications faisant appel à ses services de réseau social par des développeurs tiers. Elle va notamment vérifier si la société ne bloque pas certains développements pour être la seule à pouvoir les proposer dans ses applications, réduisant la liberté de choix du consommateur, alors qu'elle-même intègre des fonctionnalités présentes initialement dans des applications indépendantes.

En progression mais sous la contrainte de la concurrence et de géants comme Facebook ou Google qui, à défaut de pouvoir racheter le service de micro-blogging, lancent des fonctionnalités similaires, Twitter cherche à rendre son service plus attractif en proposant de nouvelles possibilités et continuer d'accroître sa base d'utilisateurs, afin de pouvoir ses revenus par la publicité.

Complément d'information
  • Intel avait jusqu'à fin juillet pour trouver un accord amiable avec le régulateur antitrust américain afin d'éviter un procès concernant une accusation de pratiques commerciales abusives ayant permis de maintenir une domination ...
  • Fin 2009, la FTC avait accusé Intel de pratiques anticoncurrentielles concernant les ventes de microprocesseurs, avec un lourd dossier à charge. Les deux interlocuteurs se sont donné jusqu'au 22 juillet pour trouver une solution amiable.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]