Affaire #UnBonJuif : l'UEJF veut les noms des auteurs

Le par  |  20 commentaire(s)
twitter-logo

L'Union des Etudiants Juifs de France assigne Twitter en justice pour connaître l'identité des auteurs de tweets antisémites.

L'UEJF ira donc jusqu'au bout. Comme prévu, l'association assigne Twitter en justice afin d'obtenir du service de microblogging des informations permettant d'identifier les auteurs de tweets antisémites ou racistes.

Le mois dernier, sous le hashtag #UnBonJuif, des messages publiés ont été identifiés comme ouvertement antisémites, alors que d'autres maniaient un humour parfois douteux. L'affaire a fait grand bruit.

Ministre de la Justice, Christiane Taubira avait rappelé à cette occasion que " les messages à connotation raciste ou antisémite sur un réseau social par Internet sont punis par la loi. "

L'UEJF s'était entretenue avec des responsables de Twitter pour obtenir le retrait de tweets illicites et connaître l'identité de leurs auteurs. Un dernier point pour lequel elle n'avait pas obtenu satisfaction, d'où une audience qui aura lieu le 8 janvier prochain au tribunal de grande instance de Paris.

Selon l'AFP, l'action de l'UEJF concerne " une soixantaine de comptes qui avaient été rendus inaccessibles par Twitter " à la suite de ses signalements.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1099312
Heureusement qu'il y a des associations grassement subventionnées pour épauler notre ministère de la censure...
Le #1099532
Ils vont surement faire comme le BETAR... des descentes discrètes et courageuses...
Le #1099562
Finalement, la délation devient un comportement salué par les "hautes" instances juives ? Drôle d'évolution.
Le #1099652
Pour information aux commentaire avant le mien, il y a effectivement une liberté d'expression, mais n'oubliez pas qu'elle s'arrête là ou commence celle des autres.

Ces juifs qui se promène sur Twitter n'ont pas envie de voir des insultes contre eux alors qu'ils n'ont rien demandé. C'est comme si je venais sur votre "mur" facebook pour insulter vos parents ou votre famille avec les pires choses (du style : "ils seraient bien a bruler dans un four"... etc.) alors qu'il n'y aucune raison de le faire.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1099672
Jonsame a écrit :

Pour information aux commentaire avant le mien, il y a effectivement une liberté d'expression, mais n'oubliez pas qu'elle s'arrête là ou commence celle des autres.

Ces juifs qui se promène sur Twitter n'ont pas envie de voir des insultes contre eux alors qu'ils n'ont rien demandé. C'est comme si je venais sur votre "mur" facebook pour insulter vos parents ou votre famille avec les pires choses (du style : "ils seraient bien a bruler dans un four"... etc.) alors qu'il n'y aucune raison de le faire.


Non, c'est comme si tu le faisais sur ton propre mur. Pour voir du contenu sur Twitter, sauf à être mentionné, il faut souscrire aux producteurs de ce contenu, ou rechercher ce contenu.
En allant (par exemple) à la pêche au hashtag #UnBonJuif, ils devraient s'attendre à y trouver entre autre ce genre de débordements.

PS: c'est la journée des nouveaux comptes aujourd'hui?
Le #1099752
patheticcockroach a écrit :

Jonsame a écrit :

Pour information aux commentaire avant le mien, il y a effectivement une liberté d'expression, mais n'oubliez pas qu'elle s'arrête là ou commence celle des autres.

Ces juifs qui se promène sur Twitter n'ont pas envie de voir des insultes contre eux alors qu'ils n'ont rien demandé. C'est comme si je venais sur votre "mur" facebook pour insulter vos parents ou votre famille avec les pires choses (du style : "ils seraient bien a bruler dans un four"... etc.) alors qu'il n'y aucune raison de le faire.


Non, c'est comme si tu le faisais sur ton propre mur. Pour voir du contenu sur Twitter, sauf à être mentionné, il faut souscrire aux producteurs de ce contenu, ou rechercher ce contenu.
En allant (par exemple) à la pêche au hashtag #UnBonJuif, ils devraient s'attendre à y trouver entre autre ce genre de débordements.

PS: c'est la journée des nouveaux comptes aujourd'hui?


Tout à fait, il n'en ai pas moins sûr que les insultes, et plus particulièrement les insultes raciales sont interdites et punis par la loi en France
.
Après si tu le fais, tu viendras pas pleurer quand tu te seras fait punir pour ça, de la même facon que lorsque par exemple tu roule à 160km/h au lieu de 130, tu le savais, si tu ne respecte pas la loi tu t'en prend à toi même et tu assume les conséquences que ça peut avoir.

P.s: Lorsque je dis "Tu" je ne te désigne pas toi personnellement.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1099762
Jonsame a écrit :

patheticcockroach a écrit :

Jonsame a écrit :

Pour information aux commentaire avant le mien, il y a effectivement une liberté d'expression, mais n'oubliez pas qu'elle s'arrête là ou commence celle des autres.

Ces juifs qui se promène sur Twitter n'ont pas envie de voir des insultes contre eux alors qu'ils n'ont rien demandé. C'est comme si je venais sur votre "mur" facebook pour insulter vos parents ou votre famille avec les pires choses (du style : "ils seraient bien a bruler dans un four"... etc.) alors qu'il n'y aucune raison de le faire.


Non, c'est comme si tu le faisais sur ton propre mur. Pour voir du contenu sur Twitter, sauf à être mentionné, il faut souscrire aux producteurs de ce contenu, ou rechercher ce contenu.
En allant (par exemple) à la pêche au hashtag #UnBonJuif, ils devraient s'attendre à y trouver entre autre ce genre de débordements.

PS: c'est la journée des nouveaux comptes aujourd'hui?


Tout à fait, il n'en ai pas moins sûr que les insultes, et plus particulièrement les insultes raciales sont interdites et punis par la loi en France
.
Après si tu le fais, tu viendras pas pleurer quand tu te seras fait punir pour ça, de la même facon que lorsque par exemple tu roule à 160km/h au lieu de 130, tu le savais, si tu ne respecte pas la loi tu t'en prend à toi même et tu assume les conséquences que ça peut avoir.

P.s: Lorsque je dis "Tu" je ne te désigne pas toi personnellement.


Ca serait bien d'éviter de confondre race et religion, quand même...
Le #1099792
patheticcockroach a écrit :

Jonsame a écrit :

patheticcockroach a écrit :

Jonsame a écrit :

Pour information aux commentaire avant le mien, il y a effectivement une liberté d'expression, mais n'oubliez pas qu'elle s'arrête là ou commence celle des autres.

Ces juifs qui se promène sur Twitter n'ont pas envie de voir des insultes contre eux alors qu'ils n'ont rien demandé. C'est comme si je venais sur votre "mur" facebook pour insulter vos parents ou votre famille avec les pires choses (du style : "ils seraient bien a bruler dans un four"... etc.) alors qu'il n'y aucune raison de le faire.


Non, c'est comme si tu le faisais sur ton propre mur. Pour voir du contenu sur Twitter, sauf à être mentionné, il faut souscrire aux producteurs de ce contenu, ou rechercher ce contenu.
En allant (par exemple) à la pêche au hashtag #UnBonJuif, ils devraient s'attendre à y trouver entre autre ce genre de débordements.

PS: c'est la journée des nouveaux comptes aujourd'hui?


Tout à fait, il n'en ai pas moins sûr que les insultes, et plus particulièrement les insultes raciales sont interdites et punis par la loi en France
.
Après si tu le fais, tu viendras pas pleurer quand tu te seras fait punir pour ça, de la même facon que lorsque par exemple tu roule à 160km/h au lieu de 130, tu le savais, si tu ne respecte pas la loi tu t'en prend à toi même et tu assume les conséquences que ça peut avoir.

P.s: Lorsque je dis "Tu" je ne te désigne pas toi personnellement.


Ca serait bien d'éviter de confondre race et religion, quand même...


Je ne confond pas, mais la loi les punis pareil
Le #1099922
Il n'y a pas un jour, ou dans le monde, les gens arretent de nous faire chier avec leurs religions a la con.

Des qu'un sujet parle des juifs, c'est comme si il y avait un lobby.

On oublis les moines tibetains qui s'immolent, les palestiniens victimes des israeliens, du peuple syrien, de la corée du nord, etc.

Je melange un peu tout, volontairement, que abrutits sur tweeter se fassent condamnes pour leurs injures, mais lorsqu'on est athé, la religion, c'est comme l'UMP, ca me fait gerber
Le #1100022
Et oui, c'est ça aujourd'hui, on peut rire de tout et de tout le monde, mais pas des juifs, c'est qu'ils sont sacrés....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]