Ubuntu : le calendrier à l'heure de Jaunty Jackalope

Le par  |  11 commentaire(s)
Ubuntu_logo

Dans le monde Linux, une version d'une distribution en chasse une autre, et les dates sont déjà annoncées pour Ubuntu 9.04.

Ubuntu_logoAinsi va la vie dans le petit monde des distributions Linux; petit mais encombré avec un nombre de systèmes proposés relativement conséquent.

La semaine dernière a vu l'apparition d'Ubuntu 8.10 mais pas le temps de s'attarder, le cycle de 6 mois est d'ores et déjà activé. A coup sûr, on va nous promettre monts et merveilles pour le successeur d'Intrepid Ibex, des attentes qui seront parfois déçues lors de la publication mais à ce niveau chaque utilisateur a une expérience différente à faire partager.

Pour le moment, c'est le calendrier de développement d'Ubuntu 9.04 qui vient d'être dévoilé et dont voici les dates :
  • 20 novembre 2008 : Alpha 1
  • 18 décembre 2008 : Alpha 2
  • 15 janvier 2009 : Alpha 3
  • 5 février 2009 : Alpha 4
  • 26 février 2009 : Alpha 5
  • 12 mars 2009 : Alpha 6
  • 26 mars 2009 : Bêta
  • 16 avril 2009 : Release Candidate
  • 23 avril 2009 : Ubuntu 9.04

Pour Ubuntu 9.04 dont le nom de code est Jaunty Jackalope, Mark Shuttelworth a déjà fait part des très grandes lignes avec comme principal objectif l'amélioration du temps de démarrage du système, aussi bien pour une version standard d'Ubuntu qu'une dédiée à un matériel plus spécifique. La prochaine mouture ne devrait pas échapper à la mode de la frontière de plus en plus mince entre les applications de bureau et les services Internet. A noter également que le développement de la distribution se fera sous l'égide de Bazaar.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #352411
Suis passé à Ubuntu 8.04 depuis cette nuit. Faut s'y faire, mais ça viendra. Espérons qu'un Linux unifié viendra mettre un peu d'ordre dans tout ça, parce que c'est franchement le bazar, limite usine à gaz
Le #352421
Linux, ce n'est que le noyau.

Unifié, cela veut dire quoi ? Forcer chaque personne qui utilise linux à utiliser une seule et unique distribution ? Quid du choix ?

Chaque distribution majeure à ses spécificités : matériel, environnement de bureau, etc...

Bref, le choix, difficile à faire comprendre à la monoculture windowsienne.
Le #352431
La plupart des gens sont perdus quand ils ont trop de choix ou de libertés. Nombreux sont ceux qui aiment bien être encadrés ou qu'on décide à leur place.

Il est d'ailleurs marrant de constater que c'était l'un des points fort d'Ubuntu à la création de cette dernière. Là où d'autres distributions proposaient trois navigateurs, cinq clients mails, quinze lecteurs audio... Ubuntu n'en proposait qu'un par défaut.
Le #352441
@nemO : Mon dieu mais ce type a osé emettre une critique sur linux ! Qu'on le pende haut et court, vite !!!
Le #352861
@ jycombes >ça veut dire une distro unique, en effet, mais reconnue par la communauté, de la même façon que des softs comme Compiz et Beryl ont fusionné pour plus d'efficacité et de cohérence pour l'utilisateur final (un DirectX maison ne ferait pas de mal d'ailleurs). Après, on garderait un choix total dans l'interface graphique, les logiciels, etc. J'ai voulu installer Dragon player pour tester le son, et comme c'est du KDE, ça déconne avec GNOME
Le #352891
@ okki >je vais utiliser une analogie : le fait d'utiliser un code de la route unifié mondialement ne supprime rien dans la culture propre de chaque pays. Quand tu veux conduire au Royaume uni, tu dois t'adapter à un volant à droite et une conduite à gauche juste parce que ce pays a gardé ce système. Ca reste pourtant une voiture sur une route, donc je vois pas où est la liberté là-dedans.
Le #352961
@nemO >Donc à bas les standards, faisons ce que nous voulons ?

La cohérence ne limite pas forcement le choix.
Le #352971
@nemO, c'est un peu simpliste comme point de vue...
Comment tu veux unifier des projets qui ont des objectifs différents ?

Il ne pourra pas il n'y avoir qu'une seule distribution :
Prend par exemple le cycle de release de 2 distributions très proches :
Debian ça sort quand c'est pret. C'est super d'un point de vue stabilité mais c'est pas très commercial.
Ubuntu ça sort tous les 6 mois donc t'as droit à des logiciels mis à jour régulièrement tout en gardant une certaine stabilité.

Non, les différentes distributions c'est bien. Ça permet l'innovation, les bonnes idées sont reprises etc.
Ce qui est important c'est la standardisation. Cf le travail de http://www.freedesktop.org par exemple.
Le #353081
Donc on est d'accord, il faut standardiser
Le #353151
Ceux qui veulent du standard sans surprises utilisent des distributions particulières.
C'est un peu (beaucoup) la raisons (le fond de commerce) de certification logiciels RHEL, Novell , ... (?).

Personnellement j'ai le mal de mer sur les sentiers battus, je suis content qu'il existe cette flexibilité ( ou bordel, c'est selon ) dans le monde linux pour le fondre dans le moule de mes exigences.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]