Ubuntu ne tiendra plus dans un CD

Le par  |  9 commentaire(s)
unity_dash_home_11.10

La prochaine version 12.04 de la distribution Ubuntu ne sera plus à même d'être contenue dans un CD-ROM standard. La version 64 bits sera par ailleurs celle recommandée.

unity_dash_home_11.10Ubuntu va prendre de l'embonpoint à partir d'avril prochain et plus question de tenir dans un CD-ROM standard. Avec une image iso d'une taille de 750 Mo, ce ne sera plus possible. Cette décision a été prise pour enlever de la pression aux développeurs dans la préparation de la distribution Linux. Avec seulement 50 Mo de plus, on peut néanmoins supposer qu'ils n'auront pas de quoi faire des " folies " dans la préparation et l'ajout de paquets.

Au nom de code Precise Pangolin, Ubuntu 12.04 bénéficiera du support à long terme ( LTS ; Long Term Support ) qui sera de cinq ans tant pour l'édition desktop que serveur. Une édition serveur qui sera par ailleurs la première LTS à prendre en charge l'architecture ARM.

Mark Shuttleworth, le fondateur d'Ubuntu, avait déjà annoncé une amélioration du support multi-écran ou encore des évolutions pour l'interface Unity. Ubuntu 12.04 aura pour socle le noyau Linux 3.2 et la décision a été prise de jouer la préférence des images 64 bits.

Cela signifie que lorsqu'un utilisateur voudra télécharger Ubuntu, c'est la version 64 bits qui lui sera d'abord proposée, contrairement à actuellement où la version 32 bits est celle qui est recommandée. Au besoin, il sera néanmoins toujours possible de télécharger la version 32 bits.

Ce choix est légitimé par la maturité du support multiarch ( architectures multiples ) et ainsi la capacité d'installer et exécuter des applications de divers binaires sur le même système, comme des applications 32 bits sur des installations 64 bits. Phoronix souligne aussi qu'Adobe propose désormais une version 64 bits de Flash Player et que le support UEFI est uniquement proposé dans la version 64 bits d'Ubuntu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #856931
Je pense qu'on devrait abandonner le support CD R et passer directement à une image iso à 4,3 Go en standard, faire des images de 2Go pour les clefs USB bootable et mettre à disposition une image minimaliste de type netinstall à la debian.

Perso maintenant toutes les distrib que j'utilise sont sous DVD-RW ou sur clef USB. ça fait une éternité que je n'ai pas gravé une distrib sur un CD.
Le #856951
De toute façon c'est débile de forcer les gens à utiliser la taille d'un CD sachant qu'un DVD-R coute en moyenne 2,50€...
Et qu'une clé USB est encore plus rentable !

Au fait il existe des CD de 800Mo voir de 870Mo sinon...
Exemple (toujours en vente) :
http://www.amazon.fr/Verbatim-CD-R-spindle-support-stockage/dp/B000HP9NIS
On pourra donc bien toujours graver Ubuntu sur un CD.
Le #856991
Quitte à abandonner la taille d'un CD, pourquoi ce contenter de 750 Mio ? Parce que là, ils auront toujours une excuse pour ne pas y mettre GIMP par défaut.
Le #857011
#3 lowje
C'est aussi ce que je me disais...
C'est comme dire à un gars :
- bon, tu as une Peugeot 205, maintenant, tu auras droit à une 206 vieille de 13 ans
Très généreux quand on sait qu'il existe la 207 et que la 208 sortira bientôt...
Le #857031
mais oui faire ça sur un dvd

Et mettre les différentes version de shell de sorte que l'utilisateur puisse choisir son environement pour son choix perso
et aussi suivant la puissance de sa machine et graphique

quand on achète un mag c'est sur dvd, hélas toujours (ou souvent) en 32b.

Le #857111
@gandalf79
Quand on utilise des outils de type MultiSystem, qui permettent de mettre plusieurs images ISO sur une meme cle USB, a 4Go l'image, ca fait quand meme beaucoup de place, sans compter le temps de transfert...
750 Mo me parait quand meme plus raisonnable et qu'on le veuille ou non, le CD-ROM arrive a son terme...



Le #857221
Faudrait ptet voir aussi à penser à autre chose qu'à vos petits nombrils de surconsommateurs... Il y a plein de gens (notamment hors de France... mais aussi en France) qui n'ont pas les moyens ou l'envie de se payer tous les 6 mois la dernière machine de marque qui vient de sortir. C'est bien que ces gens là puissent installer, utiliser et recommander à leurs amis Ubuntu. Ça s'appelle le partage et c'est un des principes fondateurs de la distribution...

Montrer que GNU/Linux est supérieur aux autres OS c'est aussi ça : ne pas participer à la course à celui qui aura la plus grosse. J'ai converti plusieurs personnes à GNU/Linux, car ça leur permettait de garder des performances très satisfaisantes sans jetter leur ancienne machine. Comme il s'agissait de non informaticiens, pouvoir leur proposer une ditribution de type Ubuntu était un grand plus.
Le #857321
En quoi augmenter la taille de l'iso contribue à (ou empêche de) "installer, utiliser et recommander à leurs amis Ubuntu" ?
Le #857391
A ceux qui ne comprennent pas pourquoi, dans ce cas, les développeurs ne vont pas pour autant faire des folies en faisant des iso de 4Go, je fais juste un petit rappel: les serveurs de Canonical doivent aussi tenir le choc et ils ne seront sans doute pas encore préparés à fournir autant de bande passante pour les téléchargements.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]