Ubuntu : vers une rolling release

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Ars Technica
Ubuntu-12.10-beta-photo-lens

Les développeurs d'Ubuntu débattent autour d'un modèle de rolling release pour la distribution Linux.

La question d'une modification pour le mode de publication d'Ubuntu ne date pas d'hier. Elle vient de refaire surface et fait l'objet d'un débat entre les développeurs. Un débat qui fait resurgir le modèle de rolling release.

Les décisions finales n'ont pas encore été prises. Tout est donc à prendre au conditionnel avec un changement profond qui est envisagé à partir d'Ubuntu 14.04, soit en avril 2014.

Il s'agirait de passer du modèle LTS ( Long Term Support ) actuel vers un modèle exclusivement LTS en éliminant toutes les versions intermédiaires.

ubuntu-1210-web-apps Les versions dites LTS sont publiées tous les deux ans par Canonical, le sponsor d'Ubuntu. Elles sont axées sur la stabilité et offrent un support sur une période de cinq ans. Entre temps, une distribution Ubuntu avec de nouvelles fonctionnalités est produite tous les six mois.

Ce rythme des six mois n'aurait plus cours pour être remplacé par du rolling release où les fonctionnalités sont déployées dés qu'elles sont prêtes. C'est le principe d'une évolution constante qui est exploité par Arch Linux.

Introduire plus rapidement des changements comporte néanmoins le risque d'obtenir un produit moins stable, même si cela enlève de la pression aux développeurs dès lors débarrassés d'une date butoir tous les six mois.

Reste que les utilisateurs et évidemment les professionnels qui privilégient la stabilité pour Ubuntu attendent déjà tous les deux ans pour une LTS. Pour les autres, une évolution constante d'Ubuntu serait sans doute appréciable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1164972
Je comprends pas bien. Vous dites :

[quote]Il s'agirait de passer du modèle LTS ( Long Term Support ) actuel vers un modèle exclusivement LTS en éliminant toutes les versions intermédiaires.[/quote]

Puis :

[quote]Ce rythme des six mois n'aurait plus cours pour être remplacé par du rolling release où les fonctionnalités sont déployées dés qu'elles sont prêtes. C'est le principe d'une évolution constante qui est exploité par Arch Linux.[/quote]

Comment est-ce qu'on peut faire du support à long terme sur une distribution qui intègre constamment les dernières mises-à-jour ? Il n'y aura plus qu'une seule branche en fait c'est ça ? Ils intègrent tout ce qu'ils peuvent dès que c'est possible puis résolvent les bugs au fur et à mesure qu'ils se présentent ?

Si c'est bien ça alors Ubuntu perdra en fiabilité, immanquablement, au profit de fonctionnalités plus récentes ce qui sera sûrement très intéressant pour les unités mobiles qui intègrent souvent du matériel récent. Pour un système très fiable il y a Debian dont c'est le leitmotiv, qui est de plus totalement compatible avec Ubuntu puisqu'Ubuntu est basé sur Debian. Donc j'approuve totalement cette nouvelle politique de mises-à-jour. Ainsi on a Debian pour les système que l'on veut stables et Uubntu pour les systèmes que l'on veut le plus stable possible dans la limite de la connaissance des bugs en intégrant les mises-à-jour les plus récentes.
Le #1165252
uhm...je pense qu'il faudra cocher une case du genre "accepter les nouvelles fonctionnalités" et du coup si on ne coche pas on reste sur la version stable (avec les màj de sécurité)

il y a déjà un truc similaire pour passer automatiquement d'une version stable LTS a une autre version non LTS
Le #1165602
Une LTS pour 5 ans c'est déjà pas mal pour 10 ce serait parfait.
Après avoir le choix de rester avec la même ou de passer en rolling.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]