UK : les mobiles en hôpitaux de nouveau suspectés

Le par  |  0 commentaire(s)
interdiction mobile

Alors que le consensus depuis la fin de l'année 2006 penche vers l'autorisation de l'utilisation des mobiles dans les hôpitaux anglais, une nouvelle étude du journal Critical Care souligne les risques d'interférences avec les matériels médicaux.

Interdiction mobileLa tendance était à la détente sur le sujet épineux de la présence des téléphones portables dans les hôpitaux britanniques. Après une série d'études allant soit dans un sens soit dans l'autre, l'autorité anglaise de la Santé s'était prononcée en faveur d'un assouplissement de l'interdiction.

Cependant, une étude publiée dans le journal Critical Care met les pieds dans le plat en soulignant que sur les 61 appareils médicaux testés, la plupart ont été affectés par la présence d'un téléphone portable. Dans ces conditions, la présence de mobiles à proximité d'équipements médicaux critiques (réanimation notamment) ne serait pas sans danger pour les patients.

Les appareils médicaux testés vont des appareils de surveillance aux pompes à seringues en passant par des dialyseurs. Certains d'entre-eux sont simplement perturbés tandis que d'autres peuvent conduire à une influence directe sur le patient.


Un juste milieu à trouver
Les mobiles 3G semblent avoir en moyenne moins d'influence que les terminaux 2G employés dans l'étude. Celle-ci reconnaît toutefois que les incidents n'interviennent que si le téléphone est placé à quelques centimètres de l'appareil médical et recommande donc d'instituer une distance de sécurité d'un mètre.

La ligne du MHRA ( Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency ) est d'interdire les mobiles dans les zones sensibles, comme les unités de soins intensifs et les unités de soins aux prématurés, dans lesquelles les patients sont reliés à des systèmes complexes dont les perturbations peuvent avoir de très graves conséquences.

De l'autre côté, médecins et patients réclament plus de souplesse dans l'interdiction des mobiles dans les hôpitaux. Ils sont soutenus par la British Medical Association qui maintient qu'il n'y a pas de preuves évidentes de problèmes d'appareils médicaux directement liés aux téléphones portables.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]