Une conférence sur le libre dans l'entreprise

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Toolinux
tux

Les logiciels libres, ça vous dit quelque chose ' Non ' Et bien, rendez-vous le 12 octobre à la conférence "Ruée vers les logiciels libres : Mythe ou réalité pour l’Entrepreneur".

Tux


Les logiciels libres, ça vous dit quelque chose ' Non '
Et bien, rendez-vous le 12 octobre à la conférence "Ruée vers les logiciels libres : Mythe ou réalité pour l’Entrepreneur".





  • Des détails '
Le développement des logiciels libres a été amplifié par le succès des logiciels opensource tels Firefox, Thunderbird, ou encore OpenOffice.org. Ces logiciels sont bien souvent gratuits, de qualité, présentent un haut degré de sécurité, bref bien souvent similaires à leurs équivalents commerciaux.

Mais sont-ils réellement gratuits ' Voilà la question à laquelle des chefs d’entreprises et des spécialistes du domaine tenteront de répondre lors d’une conférence qui aura lui mercredi 12 octobre à 19h30 dans le cadre de l’amphithéâtre Raymond ARRON à Université Paris Dauphine.

Intitulée "Ruée vers les logiciels libres : Mythe ou réalité pour l’Entrepreneur", elle sera animée par le directeur d’Issy Media, Eric LEGALE, également Secrétaire Général du Forum Mondial De la démocratie électronique.

Le débat commencera par un bref rappel historique des logiciels libres et une démonstration de ce qu’ils peuvent apporter de positif aux entreprises qui l’utiliseraient. Pour clore 1h30 de débats, vous aurez droit à un cocktail !

  • Qui participera à la conférence '
- Alexandra Zapolsky, P.DG de Linagora (membre de Croissance Plus)
- Stéphane Molere, dirigeant d’Amalix
- Matthieu Poujol, spécialiste des logiciels libres auprès du cabinet Pierre Audouin Consultant
- Jean-Michel Yolin, président de la section Innovation et Entreprise du Ministère de l’Economie et des Finances

  • Où avoir plus d’informations '
Pour vous inscrire à cette conférence qui aura lieu, rappelons-le, le 12 octobre de 19h30 à 21h à l’amphithéâtre Raymond ARRON de l’Université Paris DAUPHINE (Ligne 2-Dauphine ou RER c), écrivez à contact@anciens-dauphine.org ou appelez le 01 44 05 44 99.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #62206
Merci Dimitri pour cette info
Seul petit regrêt : c'est domage qu'il n'y ait pas un parallèle en ligne (chat, webcam, forum) de cette conférence.
Bon, peut-être aurons nous un compte rendu par la suite.
Est-ce que GNT y sera '
Le #62210
il est vrai que pour migrer de windows à linux, ou de microsoft office, il faut prendre en compte les coûts de formation... maintenant, depuis une dizaine d'année que je travaille en entreprise, j'utilise quotidiennement Word et Excel, sans avoir jamais eu de formation (ce n'est pas faute de l'avoir demandé...), alors ça me permet de dire qu'on peut aisément passer à open office sans formation, et pareil pour passer à linux pour un usage bureautique. finalement, il ne reste que les informaticiens à former, le gain dépasse donc largement le coût...
Le #62212

Koyot :


Ce n'est pas parce que TU as réussi à être autodidacte que ça sera le cas pour les milliers d'employés d'une entreprises par exemple. Et tu oublies toute la conversion des outils employés. Si une entreprise a développé toute une série d'applications métiers en lien avec Office par exemple, la conversion peut coûter une fortune.

Donc "le gain dépasse largement le coût" est à mon avis un peu prématuré.
Le #62241
je cite
"Mais sont-ils réellement gratuits ' "

Une précision s'impose: les logiciels libres n'ont pas pour vocation d'être gratuits, mais comme l'esprit qui souvent anime ces projets est de rétablir un équilibre sur le marché des logiciels (en terme de qualité et d'interopérabilité surtout) et de mettre ces projets à la portée du plus grand nombre, il se trouve que beaucoup des projets libres mettent leur contribution en accès libre, gratuitement.

Voilà je tenais à le dire
Le #62403
Ils sont souvents gratuits ou avantageux pour les entreprises.
Le problème de la gratuité était sous-entendu à l'utilisation et sur le long terme (réparation, mise à jour, formation à ces nouveaux logiciels,...).

Amicalement Dimitri.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]