Les emails et SMS taxés pour financer l' UE '

Le par  |  55 commentaire(s)
Budget européen

Pour financer le fonctionnement des infrastructures et des administrations européennes, les députés réfléchiraient actuellement à trouver de nouvelles sources de financement.

Pour financer le fonctionnement des infrastructures et des administrations européennes, les députés réfléchiraient actuellement à trouver de nouvelles sources de financement. Parmi elles, la taxation des échanges électroniques par emails et SMS qui, si elle était appliquée, pourrait rapporter beaucoup. Car même en ne ponctuant qu'une somme minime ( de l'ordre de 0.00001 cent pour chaque email et de 1,5 cts pour chaque SMS ), c'est une manne financière de quelques dizaines de millions d'euros qui tomberaient ainsi dans les caisses de cette institution.


De l'idée au groupe de travail
Mais de qui vient cette idée au juste ' Et bien, c'est un député français, Alain Lamasourre qui en aurait émis l'éventualité. On se demande si cette hypothèse en est encore une, puisqu'un groupe de travail sur le sujet vient d'être constitué. Et la réflexion du député est on ne peut plus logique : " C’est extrêmement peu, mais étant donné les milliards d’échanges de ce type chaque jour, cela pourrait produire un revenu immense. Les échanges entre les pays ont gonflé, donc tout le monde pourrait comprendre que l’argent nécessaire à financer l’ Union européenne provienne des bénéfices engendrés par l’ UE "...


Budget europeenUn impôt, et un de plus !
Pour information, il faut savoir qu'actuellement, les institutions européennes sont financées par la contribution de chaque pays membre. Si on a souvent dénoncé le manque de transparence lié au fonctionnement même de la commission européenne, on connait par contre la part de chacun dans ce budget européen et vers où va cet argent ( illustration ci-contre ).

Parmi les autres hypothèses de financement sont également évoquées la taxation sur la distribution de carburant ou sur la vente des billets d'avion. Mais celle sur les échanges électroniques, si elle était appliquée, pourrait s'apparenter à un nouvel impôt européen sur les nouvelles technologies.

En tout cas, l'idée est française et on se demande parfois si finalement il n'aurait pas mieux valu avoir du pétrole.

°°°°°°°
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #110185
Allez-y grattez encore...
Le #110187
Trop bon, les etats europeens sont d une stupidité terrible.
C est l impot sur la connerie qui leur permettrait de faire fortune.
Apres on va entendre "ben on comprend pas l'internet ne se developpe pas bien en europe, comprend pas '"
Vraiment des **** dsl, elles nous **** aussi bien.

Edit : Zen
Le #110188
ils osent encore imaginer une taxation supplementaire sur le carburant alors que c'est déja hors de prix.
Il n 'existe pas de méga comptable indépendant qui soit capable de calculer tout ce que les gouvernements se mettent comme tunes dans la poche grâce à toutes les taxes existantes ' je suis certain qu'un rapport de ce genre ferait trés mal.
Le #110189
Au risque de paraitre poujadiste sur ce coup là, je conseillerais a ce cher visionnaire de commencer par réduire ses indemnités de député.

Une goutte d'eau là aussi ... mais quelle goutte !!!
Le #110192

KerTiaM : tu as raison; j'attends même que l'on fasse comme dans certains pays nordiques où les ministres n'ont ni logement de fonction ni voiture de fonction, où il y a 1 chef cuisinier pour l'ensemble des ministères (et pas 1 par ministère comme chez nous), où les dépenses publiques de chaque ministre sont publiques sur le net, où les indemnités sont 20% (certainement plus pour certains pays) plus faibles que celles chez nous... bref, avant de créer un impôt il vaut mieux chercher l'argent là où il est perdu !
Le #110193
C'est une blague'
Si non pour faire des economies : http://www.oneseat.eu/
Un seul siege pour l'UE serait bien plus intelligent!
Le #110196
Pour laisser un petit message ...
http://www.alainlamassoure.com/forum_flash.php

Moi je suis d'avis de lui faire exploser le compteur de message
Le #110197
et des logiciels libres dans toutes les administrations, cela ne serait pas un meilleure idée pour faire des économies ' Je ne parle pas d'abandonner tout le propriétaire mais de réfléchir à ce qu'il est vraiment utile d'acheter .

Bref c'est vraiment des enfoirés de toute façon. La commission européenne a proposé voilà 8 mois de baisser les salaires de 3.7% (appréciez la précision) pour obtenir 1% de croissance en plus.

Et 46% du budget dans la PAC, avec les effets désastreux que l'on connait sur les agricultures émergentes, c'est un beau projet d'avenir.
Anonyme
Le #110198
j'ai bien envie de dire des choses mais je risque de ne pas etre tres poli !
Le #110200
Ah, ah, ah. Je ris !
Décidément ces députés nous font de plus en plus rire.
Déjà pas fichus d'imposer la taxe Tobin sur les échanges financiers (qui elle, serait assez simple à mettre en oeuvre et taxe directement le volume du pèse) qui se heurte à de puissants pouvoirs on se retourne vers le quidam qui lui n'en peut plus de payer et de payer au niveau européen, au niveau national, au niveau régional, au niveau départemental et au niveau communal mais qui, au moins, ne risque pas de faire du lobbying.
Et en pratique, mes chers gros nuls, on fait comment pour taxer les courriels hein sachant que l'acheminement du courriel est indépendant de tout fournisseur '
Dans la même veine taxons les communications par talkie-walkie !
Allons plus loin : taxons les requêtes Web, les échanges par messagerie instantanée, les volumes transférés, les minutes en VoIP !
C'est trop compliqué tout cela '
Allez, un p'tit coup de licence globale, je vous ressers '
Il y en a qui ferait mieux de rester couché dans leur canton ...
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]